Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:44


Préambule sur la paracha Vayera

  

Nous apprenons de cette paracha l’importance que nous, Juifs donnons à l’hospitalité.

 

En effet Avraham a interrompu sa conversation avec D.ieu pour aller accueillir et recevoir chez lui des voyageurs.

 

La tente d’Avraham comportait 4 portes, une à chaque point cardinal, afin d’éviter aux voyageurs d’avoir à contourner la maison pou y entrer.

 

 Plus tard dans l’histoire, la tente de Job comportait elle aussi 4 portes. Pourtant, D.ieu reprocha à Job son manque d’hospitalité qui était à peine la moitié de celle d’Avraham.

 

 Comment comprendre cela ? Que faisait de plus Avraham ? D.ieu dit à Job : « Avraham sortait chercher les voyageurs. Une fois arrivés chez lui, même s’il s’agissait de pauvres gens, il les honorait en leur servant les mets les plus raffinés et les invitait à bien manger, Alors que toi, Job, tu attends passivement les voyageurs chez toi, et tu leur donnes à manger ce qu’ils mangent habituellement. » A cause de cela, Job, bien qu’il fut un grand homme, subit de lourdes épreuves.

 

Essayons donc d’honorer un maximum les personnes que nous recevons. Faisons-nous un devoir d’être toujours prévenants, quelle que soit leur position sociale, leur activité ou leur notoriété.

 

C.S.

 





VAYERA

 

 

Cette Sidra poursuit l’énumération des qualités d’Abraham, Notre Patriarche devenant de ce fait notre modèle à suivre.

 

 La première qualité mentionnée est l’accueil, le partage, et la générosité.

 

Abraham venait  de subir l’opération de la circoncision. Trois jours après cette lourde épreuve, le voici souffrant, mais néanmoins décidé à accueillir des gens de passage. C’était un jour caniculaire, où rares sont les personnes qui quittent leurs domiciles. Abraham, souffrant et épuisé par la chaleur d’un soleil brûlant, s’installe à la porte de sa tente, et attend patiemment les passants. Trois étrangers se présentent à l’horizon. Abraham se rend immédiatement à leur rencontre et les invite à entrer dans sa tente.  Rachi qui rapporte les paroles du Midrach dit : « Il est clair que ces trois passants étaient des arabes qui se prosternent jusqu’à la poussière de leurs pieds. » ; Et malgré tout, il se précipite pour aller à leur rencontre. Le Midrach ajoute : « Quand l’Eternel a constaté que personne ne sortait à cause de la chaleur intense, il a sorti le soleil de son enveloppe pour qu’il chauffe encore plus afin qu’Abraham ne soit pas dérangé par des invités ; et pour le mettre à l’épreuve il lui a envoyé trois anges sous l’aspect de trois personnes.

 

Parmi les missions assignées à ces anges, il y avait une qui consistait à élever Abraham au stade de la sainteté. Ceci est corroboré par la sémantique du texte. Au début il est écrit   : « Et voici trois personnes nitsavim alav » ce qui signifie dressés devant lui. Autrement dit, ces personnes étaient d’une noblesse plus grande que la sienne. Mais quand Abraham a entamé les préparatifs de la réception, et tout ce que nécessite la mitsva de l’accueil des hôtes le texte écrit : « Il vit et courut à leur rencontre » Nos Sages expliquent ce verset en disant ; «  Abraham par son comportement s’est mis à l’égalité de ces trois personnes (anges). Puis Abraham prépara le festin et c’est lui en personne qui les sert, alors il dépassa en sainteté ces trois hôtes. En effet le texte dit : Véhou ‘omèd ‘aléhèm que nos Sages traduisent par : « Il était supérieur à eux. »

 

Abraham dans la conscience collective personnifie l’accueil des étrangers. Le midrach dit que la tente d’Abraham avait quatre ouvertures qui faisaient face aux quatre points cardinaux. Ainsi il avait la possibilité de voir de tous les côtés.  On se demande pourquoi cette qualité est –elle attribuée à Abraham seul. Mais son neveu Loth pratiquait aussi l’accueil des étrangers ? (Genèse 19,1) Quelle Différence y a-t-il entre la mitsva pratiquée par Abraham et la mitsva pratiquée par Loth ? Abraham considérait les hôtes comme des étrangers, c’est pourquoi Rachi dit qu’ils étaient des arabes et malgré tout le texte précise « Il courut à leur rencontre » Mais à propos de Loth le texte dit Vayavoou hamalakhim sédoma ce qui signifie « deux anges sont venus à Sodome. » Il va de soi qu’il existe une différence quand on reçoit des anges ou même un grand personnage que si on accueille des sans domicile. Abraham n’a pas cherché à connaître ni  la situation sociale ni l’origine des personnes accueillies. La générosité pour Abraham soit être de rigueur quelle que soit la situation matérielle ou la position sociale des individus.

 

 La deuxième qualité mise en exergue dans notre Sidra est l’empathie  et le sens de la justice. En apprenant que l’Eternel envisage de détruire Sodome et Gomorrhe  il ne reste pas insensible à ce qui lui parait comme  une injustice. Il intervient et cherche à connaître les motifs de cette décision. Mais lorsqu’il se rend à l’évidence que ces deux villes méritent leur sort il essaye encore de sauver une famille qui ne méritait pas la mort.

 

 La troisième qualité est l’amour sans condition d’Abraham pour l’Eternel ; au point qu’il était prêt à sacrifier son fils pour prouver cet amour. Abraham a mis D. au centre de toute la Création. Tout émane de lui, et tous les regards doivent converger vers ce centre. Il est l’Absolu de toute chose et l’homme dans ce monde doit tendre, dans ces actions, à imiter D.

 

La Tradition juive vénère deux montagnes : le Mont Moria et le Mont Sinaï. Le Temple n’a pas été construit sur le Mont Sinaï sur lequel la Torah fut promulguée ; mais sur le Mont Moria sur lequel Abraham voulait sacrifier son fils pour prouver son amour pour D. De là, nous devons tirer la leçon, que toute personne qui sanctifie le Nom Divin est supérieure aux autres.

 

Rabbin Haim Harboun

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives