Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 14:59
La Sidra de la semaine : Nasso

Un Moment d’Elévation

La Paracha de Nasso est lue habituellement le Chabbath qui suit la fête de Chavouoth,. Il serait donc logique de trouver, dans la Paracha de Nasso, une allusion au caractère spécifique du premier Chabbath après le Don de la Torah.

Avant le Don de la Torah, il y avait un schisme entre les dimensions Célestes et celles de ce monde : « Ceux qui étaient en Haut ne pouvaient pas descendre en Bas ; ceux qui étaient ici-bas ne pouvaient pas monter vers le Haut. » Le Don de la Torah annula ce décret ; les Cieux et le Terrestre pouvaient, alors, s’unir. Ainsi, les Mitsvoth appliquées avant le Don de la Torah n’avaient pas la même valeur que celles qui sont appliquées aujourd’hui, après le Don de la Torah.

Il en est ainsi pour la Mitsva du Chabbath. Bien que les Juifs aient observé le Chabbath avant même le Don de la Torah, il est clair que cette pratique ne peut pas être comparée à la façon avec laquelle ils l’observèrent une fois que la Torah fut donnée.

Nos sages nous apprennent que chacun des événements important de notre calendrier se reproduit chaque année. Ainsi, ce Chabbath qui est le premier Chabbath après la fête de Chavouoth devrait être vécu comme le premier Chabbath que nos ancêtres ont observé après le Don de la Torah.

L’homme appelle par la pratique des Mitsvoth les dimensions « supérieures » à descendre dans les réalités terrestres. Or, avant Matan Torah – le Don de la Torah – il était impossible à l’homme de produire ceci par ses propres moyens. En conséquence, les objets matériels ne pouvaient être investis de Sainteté.

Grâce à nos actions, depuis le Don de la Torah, les dimensions spirituelles habitent notre entourage matériel. Car les Mitsvoth émanent de l’Essence de D-ieu. Ainsi, l’homme, qui pratique les Mitsvoth, n’est plus limité à ses forces personnelles, car il est missionné par D-ieu ; il est donc investi par l’Essence du Divin et ses actes matériels s’imprègnent alors de Sainteté.

Ce concept est intimement lié au Chabbath : le Chabbath a cela de magique d’être plus haut que la Création, car en ce jour, nous cessons toutes actions créatives. Le jour de Chabbath, le Juif est investi « d’un amour pur pour D-ieu, d’un amour qui transcende l'intellect ». Cet amour est plus haut que celui qui l’habite pendant la semaine, car ce dernier est le fruit du labeur et de l’effort – la raison et la rationalité. Le niveau d'amour atteint le Chabbath transforme l’individu et ses désirs ne sont pas les mêmes que ceux qu’il a dans le courant de la semaine.

Le Chabbath traduit, donc, le lien entre les deux composantes de l’existence : il est, d’une part, la révélation de la plus haute des saintetés ; mais son impact s’inscrit, d’autre part, dans les aspects les plus concrets de la Création. En ce jour, les désirs les plus bas se trouvent transformés.

C’est cette idée maîtresse qui s’exprime chaque année en ce Chabbath particulier où nous lisons au début de la Paracha de Nasso : « Compte les descendants de Guerchon… »

Le nom Guerchon découle du mot hébraïque Guérech qui signifie, d’une part, produire (en termes d’agriculture), mais aussi Guérech – chasser. Ceci représente dans sa lecture symbolique, le pouvoir de révéler l'amour latent que l’homme a pour D-ieu (comme le fruit dans la terre) ; ainsi que la faculté de chasser le mal. Ces deux actions sont, comme nous l’avons vu plus haut, intimement liées au Chabbath.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martine 04/09/2013 18:43

"Je veux souhaiter une joyeuse fête de Rosh Hashanah. Prosperité et Paix .

Que notre D. saint vous protège et vous garde dans sa main .
Toute mon affection . Martine

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives