Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 19:07
Et pendant ce temps là, ou sont les pays qui ne veulent que supprimer Israël?
ISRAEL a installé in hopital de campagne au japon après le tremblement de terre et le tsunami.
"Si tu sauves une vie, tu sauves toute l'humanité"
Repost 0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 09:01

Sante et Morale

 

Notre Parasha traite de cas de maladies "lépreuses" affectant les hommes, les habits et les murs des maisons.
Ces cas de lèpres n'ont aucun rapport avec la maladie de la lèpre que nous connaissons, a notre époque et aux époques précédentes. On traduit le mot "Tsoraat" par lèpre, faute de mot correspondant dans les langues autres que l'hébreu.

LA SANTE DEPENDANTE DE LA MORALE

Nous voyons ici un aspect nouveau du concept de l'Unité vu sous deux angles:
d'une part, la morale et l'hygiène physique et d'autre part, l'unité de l'être humain dont l'esprit et le corps forment un tout indivisible.
Ces deux axiomes sont la conséquence directe de la doctrine du monothéisme absolu.
Aussi, trouvons-nous couramment dans la Thora et le Talmud, de nombreuses données médicales liées étroitement a des prescriptions morales et religieuses.
Ces règles sanitaires sont placées sur le même plan que celles de la morale, de l'amour d'autrui et du respect de la justice.

L'interférence des domaines de l'éthique religieuse et de l'hygiène correspond a celle du corps et de l'âme dans l'être humain.
L'homme est un microcosme dont les multiples composantes de nature spirituelle et physique s'harmonisent en un parfait équilibre.
Cette interdépendance a pour conséquence de faire rechercher les causes de certaines affections physiques dans le secteur psychologique et vice-versa.
La thérapeutique médicale aura donc pour tache de tenir compte de ce fait empirique.

LA PROPRETE MORALE

La Thora et le Talmud sont imprègnes de cet esprit. Pour eux, ce sont des causes d'ordre moral qui sont a l'origine des affections lépreuses. La Thora nous en donne des descriptions détaillées.
En leur accordant une si large place dans le livre de "Vaykra" (Lévitique), l'Ecriture les cite comme exemple classique de maintes maladies, mentionnées en rapport avec des défaillances morales et religieuses.

Rabbi Yonathan, s'appuyant sur de nombreuses sources bibliques, déclare que les maladies lépreuses affectent l'homme a la suite de sept pêchés:
"LaShonHaRa" (la calomnie), l'homicide, le parjure, la débauche, l'orgueil, le vol et la jalousie. (Erkhin 16a) Cette conception, souvent répétée dans le Talmud et Midrach, incite Maimonide (Rambam) a conclure que les maladies en question ne sont pas des phénomènes naturels, mais qu'elles relèvent de l'intervention providentielle.

Le Ramhal définit sous le nom de "Nikiout" (propreté), l'une des vertus fondamentales. Le moyen de s'attacher a celle-ci est de combattre notre tendance naturelle aux pêchés précités. Il faut observer que tous ces pêchés sont mentionnes par lui, a l'exception de l'homicide, mais on peut dire que si quelqu'un est amène a commettre un homicide, c'est certainement la conséquence de l'une de ces fautes.
Le Ramhal dit que la "Nikiout" s'exprime sous des formes multiples. Elle varie selon les trois cent soixante cinq restrictions de la Thora. Cette vertu exige de se tenir a l'écart de toutes les ramifications de la faute. Toutefois, il est certaines fautes vers lesquelles notre nature propre est d'avantage attirée.

PLUS BLANC QUE BLANC

La Thora nous révèle quelque chose d'étrange "Si la lèpre va se développant sur la peau, et qu'elle couvre toute la peau affectée, de la tête aux pieds, partout ou le prêtre peut voir, celui-ci constatera que la lèpre a gagne tout le corps et il déclarera cette plaie pure: elle a complètement blanchi la peau, elle est pure." (Lev.13:12)

Dans le Talmud (Sanh.97a), il y a une affirmation de R. Issac qui dit: Le Messie ne viendra que lorsque le gouvernement (du monde) entier sera devenu hérétique; et Rabba appuie cette opinion en se référant a notre verset: "lorsque toute la peau du corps est devenue blanche, elle est pure".
Des que la maladie atteint son point culminant et qu'elle frappe le corps tout entier sans le moindre espace sain, l'individu devient alors pur.

Cette loi répond a la conception exprimée dans la Thora a maintes reprises et sous diverses formes, conception selon laquelle le salut providentiel est plus proche de l'homme lorsque celui-ci touche le fond de ses épreuves.
C'est alors qu'intervient le tournant du destin, comme nous le montre, entre autres, l'histoire de Joseph en Egypte.

GENERATION PERDUE

Les sages en ont tire la conclusion qu'il doit en être de même dans le monde idéal des sphères de l'esprit. Le Messie ne viendra, dirent-ils dans une autre sentence, qu'en une génération qui sera entièrement coupable, (Sanh 98a).

C'est dans cette perspective d'une génération "entièrement coupable" qu'ils déclarèrent encore: "Le Rédempteur ne viendra que lorsque le gouvernement (du monde) entier sera devenu hérétique".
L'apostasie, l'immoralité et la perversion des mœurs sont considérées comme les signes caractéristiques de la phase pré-messianique (Sota 47b).
Rabbi Yohanan disait: "Quand tu verras une génération qui va de déchéance en déchéance, attends-toi (a la venue du Messie)" (Sanh 98a).
La délivrance nait de l'excès des douleurs.

Base sur: La voix de la Thora de Elie Munk
Messilat Yecharim (La voie de justes) de Rabbi Moshe Hayim Luzzato (Ramhal

 

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 17:02

Ils sont nombreux, depuis quelques années, à s’être chargés de cette sale besogne, et le premier de tous et le pire, c’est l’ex-conseiller à la diversité Abderhamane Dahmane qui, depuis que Sarkozy l’a limogé, laisse éclater sa haine et montre à visage découvert son militantisme au service de l’islam. Il vient, carrément, de demander aux musulmans de porter une étoile verte pour protester contre le débat sur laïcité et islam que le chef de l’Etat vient de confirmer.

Honte à lui, qui ose faire, de cette façon, un parallèle entre la situation des juifs exterminés dans un génocide abominable et celle des musulmans accueillis à bras ouverts dans notre pays depuis des lustres.

Honte à lui, qui ose faire croire, de cette façon, que les musulmans qui choisiront, délibérément, de porter une étoile verte en signe de rebellion contre les lois, contre les décisions gouvernementales, contre la laïcité, contre la France, au nom de leur religion, pourraient être l’équivalent des juifs, marqués, contre leur gré, par une étoile jaune, obligés de se faire recenser, obligés de renoncer aux emplois publics et, peu à peu, à tous les emplois, et eux qui trouvaient leur fierté dans la citoyenneté française, obligés de n’exister qu’en tant que juifs, considérés comme des êtres de seconde zone qu’il fallait pourchasser et faire disparaître de la terre.

Enfer et damnation ! Qui a permis à Abderhamane Dahmane d’insulter les morts de la seconde guerre mondiale, leurs descendants et tous ceux qui sont morts pour la défense de la liberté en faisant ce parallèle infect ? Et cela au moment où Etat et collectivités territoriales se mettent en quatre pour financer, malgré la loi qui l’interdit, les mosquées, pour supprimer le porc des cantines publiques, pour tolérer les occupations de rues illégales et les prêches haineux –pourtant interdits- dans les mosquées, pour proposer aux musulmans travaillant dans les services publics des jours de congé supplémentaires pour leurs fêtes religieuses, pour interdire aux non musulmans de prendre leurs vacances au moment du Ramadan, sauf à produire un certificat de conversion à l’islam, pour consacrer une part toujours plus importante des programmes d’histoire à l’islam, l’histoire de la colonisation et de l’esclavage…

Qui le lui a permis, à lui qui trouve normal que les femmes musulmanes portent un marqueur discriminant, le voile, à lui qui ose réclamer le « vivre-ensemble dans nos choix » c’est-à-dire selon la charia ?

Qui a permis, en outre, à Abderhamane Dahmane, de cracher dans la soupe et de mordre la main qui l’a nourri ? Peut-on imaginer que ce sinistre personnage, simple conseiller d’éducation, a été nommé Inspecteur Général de l’Education Nationale, ce qui lui donne un pouvoir certain sur les programmes et la politique éducative de notre pays (on ne s’étonnera plus des dérives communautaristes des programmes qu’il n’a sans doute pas initiées, mais qu’il n’aura pas limitées, on s’en doute) et lui permet de vivre dans une certaine abondance, payé par des contribuables qu’il hait, forcément, s’ils ne sont pas musulmans.

Abderhamane Dahmane ose faire ce parallèle scandaleux entre musulmans et juifs parce que d’autres le lui ont permis, parce que d’autres lui ont montré la route.

Qu’on se rappelle le discours de Riyad de Sarkozy, véritable hymne à l’islam et au métissage, où il a osé mettre sur le même plan islamophobie et antisémitisme !

Qu’on se rappelle les hurlements de Mélenchon fustigeant les détracteurs du quick halal et les accusant de vouloir faire des musulmans les juifs du XXIème siècle !

Qu’on se rappelle les procès d’intention perpétuels et les procès tout courts intentés par nos amis du Mrap, de SOS racisme, de la LICRA , du Cran, de la LDH pour empêcher tout débat, toute critique de l’islam au nom de la lutte contre le racisme.

Faire un tel parallèle, c’est banaliser le nazisme, c’est faire le jeu des pires antisémites… Mais est-ce que cela dérange autour de nous ? J'en doute...

 

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 11:16

 pessah

 

Il y a quelque trois cents ans, le Mayflower chargé d'immigrants vers le nouveau monde, quittait les rives d'Angleterre. C'était un événement de première importance, tant pour l'Angleterre que pour l'Amérique.

Mais on aimerait savoir s'il existe un anglais qui sache la date exacte de cet embarquement et combien la savent parmi les américains ? Et savent-ils le nombre d'émigrés embarqués sur ce navire ? Et quel genre de pain ils mangeaient en partant ? ...

Voici pourtant que, quelque trois mille et trois cents ans avant le Mayflower, les juifs sont sortis d'Egypte, et tous les juifs de monde, en Amérique comme en Russie, savent exactement la date de ce départ qui est le 15 du mois de Nissan. Et ils savent tous exactement quel genre de pain ils mangeaient, un pain non levé.

Et jusqu'à ce jour, le 15 Nissan, tous les juifs du monde mangent du pain azyme. Ils racontent, et la sortie d'Egypte et les souffrances qu'ont dû subir les juifs depuis le jour où ils ont été dispersés, et ils terminent ce récit par deux phrases :

 

Cette année esclaves, l'an prochain homme libres.

l'an prochain à Jérusalem.

(David Ben Gourion)

 

La venue du Prophète

 

La tradition énonce que le personnage du Prophète Elie, ou Elyahou Hanavi participe à la fête de Pessa'h dans chaque famille. C'est pourquoi sa présence est marquée par une coupe de vin pleine, posée au centre de la table du Séder, ou Coupe d'Elyahou.

Comme en ces soirées pascales, la tradition veut qu'on soit plus proche que jamais de l'arrivée du Messie, on ne verrouille pas les portes de la maison, souvenir de la sortie d'Egypte, et de la délivrance miraculeuse des ancêtres des Hébreux.

La porte est même ouverte en grand au moment où, dans la Hagadah on invoque le Prophète Elie, pour ne pas empêcher la venue du précurseur du Messie.

En Tunisie, et dans d'autres communautés, au début de la Hagada, on ouvre la porte de la rue et on dit : celui qui a faim, qu’il vienne. il y a de plus, un couvert libre supplémentaire à la table du Séder pour Elyahou Hanavi.

Il existe également des lieux où on laisse la porte ouverte toute la nuit.

Certains mettent seulement un verre à l'attention du Prophète et un couvert pour un juif opprimé, bien que celui-ci ne puisse se joindre au Séder, car c'est un moyen de se souvenir des juifs dont la situation est difficile et une manière pédagogique pour que les enfants interrogent.

On a pris également l'habitude de servir à chaque convive un cinquième verre de vin appelé le verre du Prophète Elie et que l'on ne boira pas.

  pessah2

Le Séder et ses mitzvots

Pour fêter comme il se doit la sortie d'Egypte et se rendre quitte de son devoir le soir de Pessa'h, chacun à l'obligation d'accomplir les commandements suivants :

Raconter l'importance et les miracles de la Sortie d'Egypte,

Boire quatre coupes de vin pour marquer les quatre étapes de la libération,

Manger au moins trente grammes de Matsa pour revivre la précipitation de la Sortie d'Egypte

Manger du Maror en souvenir de l'amertume de l'esclavage,

Se rappeler le sacrifice de Pessa'h en souvenir du saut qu'accomplit l'Eternel au dessus des maisons juives lors de la plaie des premiers-nés,

Louer l'Eternel qui nous a sortis de l'esclavage d'Egypte, nous a donné la Torah et nous a offert la terre d'Israël,

• Enfin, se réjouir pendant la fête.

Toutes ces mitsvots sont accomplies selon un ordre spécial : le Séder ...

 Le Calendrier de pessa'h

Les dates sont identiques pour tous.

Dès qu'il fait nuit, immédiatement après l'office du soir, on procède à la recherche du Hametz (pain, pâte levée, etc...).

Afin que cette recherche (et la bénédiction récitée avant) ne soient pas vaines,

Les Hassidim et les Achkénazim, laissent un petit morceau de pain dans chaque pièce

Les femmes Sépharades, elles, déposent 10 morceaux de pain que le maître de maison doit retrouver, à différents endroits de la maison

Tous, feront cette recherche à l'aide d'une lampe ou d'une bougie et d'une plume !

 

"Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits ?"

Les petits connaissent bien ce refrain "pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits ?". Ces quatre questions qui reviennent comme une sorte de regaine ont pourtant une valeur inestimable.

Elle souligne tout d'abord la place des enfants dans la famille et dans la communauté. Leurs interrogations signifient que les générations sont réunies autour de la même table, que les pères et les fils ne sont pas si éloignés, mais que chacun dans son propre langage attend la parole de l'autre.

L'autre remarque concerne la nuit. Quand le soleil se couche, le visible se voile, l'incertitude et le doute peuvent apparaître. La nuit deviendra alors le symbole de l'exil. Mais voilà du milieu de la noirceur, la délivrance est possible parce qu'une voix demande "pourquoi cette nuit est-elle différente ?". Tant que la question des enfants resonnera alors l'exil ne sera pas une fatalité, l'histoire pourra encore s'ecrire. Le drame c'est de croire qu'une nuit ressemble à une autre, que les situations se reproduisent, que rien de nouveau ne se dessine sous le soleil.

Sortir d'Egypte signifie rester vigilant quant à l'avenir, ne pas subir le temps qui peut être aussi un terrible Pharaon.

Vivre la différence, une lutte contre l'oubli !

Philippe Haddad

 

 pessahsameah

La quatrième dimension...

Avez-vous remarqué combien de fois le chiffre quatre revient dans la lecture de la Hagadah ?

On boit, bien entendu, quatre coupes de vin qui symbolisent la Liberté et ses quatre facettes (Liberté économique, religieuse, nationale et politique) et rappellent les Arba Lechonoth chel Guéoula , c'est à dire, les quatre expressions par lesquelles Dieu a annoncé aux enfants d'Israël leur prochaine libération d'Egypte (Je vous ferai sortir, Je vous sauverai, Je vous délivrerai, Je vous prendrai pour peuple).

Le plus jeune de l'assistance pose quatre questions.

On répond à ces questions de quatre manières différentes qui correspondent à quatre façons de poser les questions selon les caractères de quatre enfants

On explique en détail les débuts de l'histoire du peuple juif en partant de quatre versets de la Torah (Deutéronome XXVI, 5-8)

Enfin, on remercie à quatre reprises, l'Eternel pour notre libération.

EZRA 2011

 

 

 

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 15:05

Islam

 

Nous avons des yeux pour voir, et une intelligence pour analyser et pour comprendre !

Je veux exhorter chacun : ouvrons les yeux, et servons-nous de notre intelligence !! Ou bien, sommes-nous devenus totalement incapables de penser par nous-mêmes ?

-Beaucoup parlent de "briser le blocus de Gaza" (en particulier, des associations françaises préparent le "bateau français pour Gaza").

Mais ouvrons les yeux, et VOYONS, par exemple, le bateau VICTORIA, arraisonné le 15 mars, par l'armée israélienne : bateau en provenance de l'Iran, transportant au moins 50 tonnes d'armes et de missiles à destination des organisations terroristes de Gaza. Et ce n'est pas la première saisie d'armement et de missiles destinés à être tirés sur la population civile d'Israël ! Par contre, c'est l'équipement le plus dangereux jamais saisi à destination de Gaza : notamment, des missiles de type C-704, équipés de radars et ayant une portée de 35 km, qui peuvent cibler des navires de guerre, mais aussi des cargos civils (or, 90 % des échanges israéliens se font par voie maritime !) ; ils sont aussi susceptibles d'atteindre des infrastructures en mer, comme des exploitations gazières.

En voyant les images de ces énormes missiles, et tous ces containers d'armes, on comprend bien que tous les convois ne sont pas humanitaires (d'ailleurs, Israël achemine, par voie terrestre, tous les convois destinés à Gaza! 1 million de tonnes l'an dernier !) Et donc, LE BLOCUS DE GAZA EST INDISPENSABLE !

Ce blocus a pour seul but de vérifier les cargaisons, et empêcher la fourniture à des mouvements terroristes d'armes et de missiles qui seraient tirés sur la population civile d'Israël ! Israël est, non l'attaquant oppresseur, mais un pays menacé par des mouvements terroristes ! Il a le devoir de protéger sa population, comme le ferait tout autre État !

Car, même si personne n'en parle dans nos médias, ou presque, les missiles continuent en permanence à être lancés depuis Gaza, sur Israël : 6 obus de mortier, hier soir, 18 mars, sont tombés dans le Negev. Puis, ce matin, 19 mars, shabbat et veille de la fête de Pourim, plus de 50 roquettes ont tirées depuis Gaza, sur le conseil régional de Sha'ar HaNegev et sur les villes d'Eshkol et Sdot HaNegev. Grâce au bon fonctionnement des systèmes de sécurité, il n'y eut que deux blessés, qui ont été transportés à l'hôpital de Beersheva. Mais la population est traumatisée.

Depuis qu’Israël a totalement quitté la Bande de Gaza (en septembre 2005), plus de 10 000 roquettes et obus ont été lancés contre son territoire, depuis Gaza. Puis, comme toujours, lorsqu'Israël réplique, il est accusé d'être l'agresseur. Pourtant, cela est très clair : Israël est L'AGRESSE !

-VOYONS aussi la famille FOGEL, dont cinq membres ont été horriblement massacrés, la semaine dernière, durant leur sommeil : les parents, Ruth et Ehud (35 et 36 ans) et les enfants Yoav (11 ans), Elyad (4 ans) et Hadas (bébé de 4 mois) !... Egorgés, ou tués à coups de couteaux d'une façon barbare. Israël, endeuillé, pleure ses innocents massacrés, tandis que les klaxons, les cris de joie et la distribution de sucreries dans les rues de Gaza, fêtent bruyamment les courageux combattants, et leur haut fait de guerre ! De quel côté sont les barbares bestiaux et inhumains ?

Dans le monde aujourd'hui, se multiplient les manifestations (de Musulmans, et aussi autres) contre "Israël qui tue les bébés". Pourtant, on a bien vu, en l'occurrence, qui tue un bébé, égorge et crible de coups de couteaux, jeunes enfants et leurs parents. Et ce n'était pas la première fois, à Itamar comme en Israël tout entier.

Bien sûr, on me dira "la guerre à Gaza"… Oui, parlons de la guerre à Gaza ! Il y eut de nombreux morts, dont beaucoup de terroristes armés (qui figurent pourtant dans le compte des morts innocents, aux yeux du monde !) mais aussi des civils, des enfants, des bébés. Mais regardez, sur internet, les images de tirs de missiles contre Israël, depuis une école de Gaza, ou depuis des immeubles d'habitation bondés de civils que les terroristes empêchaient de fuir la zone des combats. Lisez les reportages de journalistes palestiniens, d'un médecin de Gaza et les comptes-rendus d'organisations internationales, racontant comment les terroristes cachaient leurs dépôts d'armes sous des maisons ou des hôpitaux (de nombreuses personnes ont été tuées par l'explosion de ces dépôts d'armes !) ; ils tiraient depuis les immeubles habités par des familles, ou se servaient des ambulances pour se déplacer ou transporter leurs armes, etc… Qui sont donc les vrais responsables de tous ces morts ?

De plus, il est évident que les terroristes qui ont tiré, durant huit ans, des milliers de missiles sur Israël, ont cherché délibérément à provoquer la réplique de sa part ! Ils ont ensuite exposé leur propre population, afin de causer un carnage, dans le but de faire accuser et condamner Israël par toute la communauté internationale ! Ils savaient que, plus il y aurait de morts, et plus Israël serait condamné unanimement ! Sacrifiant leur population à leurs plans diaboliques, ils ont pleinement réussi !!!

Voyez sur internet les vidéos des enfants utilisés comme boucliers humains, lors de provocations ou combats contre les soldats israéliens. Et ce n'est pas nouveau ! Déjà, en décembre 2000, la branche de l'Union des Mères Palestiniennes de la ville de Tulkarem avait écrit à Yasser Arafat pour protester, car des miliciens du Fatah allaient chercher des enfants dans leurs maisons et dans les écoles, pour les amener face à des postes de garde israéliens : il leur était fourni pierres et cocktails molotov, qu'on leur faisait lancer sur les troupes israéliennes. Des adultes se tenaient derrière les enfants, et tiraient sur les Israéliens qui, bien sûr, touchaient parfois des enfants en ripostant… La protestation de ces mères n'a pas servi à grand-chose, car les enfants sont toujours utilisés comme boucliers humains par les adultes, et Israël est toujours accusé…

D'ailleurs, le Hamas lui-même proclame, dans des discours enflammés : "la mort est devenue pour nous une industrie où excellent les femmes, et même les personnes âgées et les enfants ; c'est pourquoi ils ont formé des boucliers humains..."

Pour ce qui est d'"extermination"… on notera avec intérêt que la population de Gaza était de 300.000 personnes en 1967 ; elle est aujourd’hui d'1 million et demi. Cinq fois plus ! Étrange camp d’extermination, avec des taux de natalité et d’accroissement de la population parmi les plus élevés du monde ! Cynique comparaison avec les camps de la mort ayant assassiné six millions de Juifs ! Quant à l’espérance de vie dans le « camp d'extermination de Gaza », elle est de 70 ans, ce qui est bien supérieur à une grande partie des pays du monde. Curieux génocide !

-On parle toujours des Israéliens comme de gens haineux, animés seulement par le désir de tuer les misérables Palestiniens. Pourtant, 180.000 Palestiniens entrent chaque année en Israël, pour y être soignés ! Une centaine de personnes malades viennent chaque mois de Gaza, même des membres du Hamas, et reçoivent parfois des autorisations de séjour de 3 ou 4 mois pour se faire soigner en Israël. Il est des exemples de personnes qui ont été soignées, sauvées, puis ont commis des attentats contre Israël… Même des malades provenant de pays arabes ennemis d'Israël viennent bénéficier des soins de haut niveau prodigués dans les hôpitaux israéliens.

Dans la communauté de villages où la famille Fogel a été massacrée, quelques jours seulement après l'horreur… les forces de Tsahal et le personnel paramédical ont sauvé la vie d'une femme palestinienne et de son nouveau-né ! Quelques semaines auparavant, un soldat avait déjà sauvé un autre bébé palestinien, dans une localité juive de Judée-Samarie. "Ils savent qu'ils peuvent trouver ici une unité médicale et qu'en cas de problème nous les aiderons", raconte le responsable du Maguen David Adom local. Deux ans auparavant, ils avaient soigné un Palestinien qui essayait de poser une bombe et avait été atteint par les tirs des soldats...

-Israël est toujours montré comme un immense géant sanguinaire, assoiffé du sang des pauvres Palestiniens, et occupé à coloniser toute la région. Mais regardez une carte de la région ! Vous comprendrez l'absurdité de tels propos ! Les pays arabo-musulmans occupent 99,9 % du Moyen Orient ! Israël en a seulement 0,1 % !!

Eux qui parlent toujours d'Israël colonisateur, qui occupe… ont-ils oublié qu'il y avait dans toutes ces régions d'autres populations, avant leur arrivée ? Les Coptes, ou les Kabyles, par exemple, et même aussi des Juifs, etc. Qu'est-il arrivé à ces populations ? Ils sont désormais, dans leur propre pays, des "dhimmis", aux droits limités et inférieurs. Et cette domination n'a cessé -et ne cesse- de s'étendre! C'est leur but proclamé ! Qui sont donc les colons dominateurs ?

Quant aux Juifs, présents souvent dans ces pays bien avant les Arabes, ils en furent chassés ou durent s'enfuir pour sauver leur vie, en 1948, 1956, 1967… Presque un million de Juifs… Qui donc pratique l'apartheid ?

Les foules aujourd'hui (Musulmans, mais aussi autres) protestent sans cesse, avec cris de haine et de vengeance, contre "l'apartheid israélien". Mais ce sont les Musulmans, et seulement eux, qui pratiquent l'apartheid ! Ce sont eux qui ont chassé les Juifs des pays dont ils ont pris possession ; ce sont eux qui ont réduit les populations d'origine à la position de dhimmis, inférieurs ; ce sont eux qui humilient, emprisonnent, torturent ou massacrent les chrétiens, depuis déjà longtemps, et aujourd'hui plus que jamais !

Un Juif a l'interdiction d'habiter en Jordanie (qui fait pourtant partie de l'ancienne province "Palestine", terre ancestrale d'Israël, et qui devait revenir aux Juifs, selon le mandat international confié aux Britanniques en 1919, confirmé en 1920 et 1922, pour créer un État juif : avant la Shoah, et donc, sans rapport avec ce génocide comme beaucoup aiment le prétendre, mais simplement parce que c'est leur pays : en raison du « rapport historique du peuple juif avec la Palestine et la reconstitution de leur foyer national dans ce pays » !). De plus, les Juifs ne pourront pas habiter dans l' "État Palestine" que beaucoup veulent créer (là aussi, sur des terres ancestrales d'Israël). Décidément, qui pratique l'apartheid ?

Je dirai à tous ceux qui parlent des "colons" israéliens : contrairement aux Arabes (qui conquièrent le monde, y imposant leur religion), les Juifs n'ont fait que revenir sur la terre de leurs ancêtres depuis cinq mille ans ; de plus, il y eut toujours ici des Juifs. Enfin, ils n'ont imposé leur religion à personne !

Quant à tous ceux qui se disent "Palestiniens", ils sont pour la plupart des Arabes venus des pays environnants (comme Arafat, d'Egypte) lorsque les Juifs ont commencé à mettre en valeur ce pays, qui était auparavant un désert laissé à l'abandon. Les Juifs n'ont pris les villes ou les cultures de personne : ils ont reçu ces terres du mandataire britannique, ou les ont achetées aux Arabes, et c'est seulement à force de dur travail qu'ils ont mis en valeur le désert, y ont planté et cultivé, construit des villes. Et, quand le pays est florissant, on veut leur prendre le fruit de leur labeur !

Lisez les nombreuses déclarations de dirigeants arabes disant qu' "IL N'Y A PAS DE PEUPLE PALESTINIEN" ; C'est seulement à des fins de lutte contre Israël que ce terme de "Palestinien" est employé. Et, en particulier, "il n'y a AUCUNE DIFFERENCE entre Jordaniens et Palestiniens", et qu' "il ne doit pas y avoir deux Etats séparés", "dès la création d'un État Palestinien, ils seront unifiés". Que les Palestiniens aillent donc, dès aujourd'hui, vivre en Jordanie, qui fut créée pour eux !

-Comment le monde n'entend-il pas qu'il n'y a chez eux aucun désir de paix, ni même de création de leur propre État, puisqu'ils la refusèrent chaque fois qu'elle leur fut proposée, et qu'Israël l'accepta ? Ils veulent seulement éliminer Israël et faire disparaître tous les Juifs de la région !

Dans ce but, tout l'enseignement reçu par les petits enfants palestiniens est basé sur la haine et sur l'incitation au meurtre ! Les manuels scolaires de l'Autorité palestinienne, et même tout le système éducatif, les camps d'entraînement militaire pour enfants, la télévision et ses émissions pour enfants, etc… tout est sous-tendu par l'enseignement de la haine contre Israël (appelé sans cesse "le Juif" !) par l'incitation à tuer les Juifs et à mourir en martyr pour en tuer le plus grand nombre…

Il est vrai que ces enfants sont des victimes ! Victimes de leur propre "Autorité" ! Leur avenir et leur vie sont sacrifiés, depuis déjà longtemps, à la haine du "Juif", à la propagande de haine et de meurtre à l'égard d'Israël ! Comment le monde aveugle peut-il croire qu'ils veulent la paix, et que c'est Israël qui veut la guerre ?

D'autant plus que l'on retrouve rigoureusement le même enseignement dans beaucoup de sites internet, dans de nombreux prêches islamiques et des émissions télévisées que l'on peut visionner sur youtube ; la traduction anglaise ou française ne laisse aucun doute : "tuez les Juifs", "faites-leur la guerre où que vous vous trouviez. Tuez-les, où que vous les rencontriez." "Il ne doit en rester aucun sur toute la surface de la terre"…

Comment le monde n'entend-il pas ce qui est dit et répété très clairement : la lutte contre "le Juif" (Israël) n'a aucun rapport avec le territoire, ou avec une quelconque revendication nationale. Il est dit ouvertement que c'est un combat seulement religieux : ennemis d'Allah, les Juifs doivent être tués ! Il ne doit en rester aucun "en terre d'Islam", terme qui désigne (comme explicité dans les prêches) Israël, mais aussi la terre toute entière qui doit être sous la domination de l'Islam.

-Car, au lieu d'avoir sans cesse les yeux rivés sur Israël, pour l'accuser et le condamner, regardons plutôt ce qui se passe dans le monde, et en particulier dans nos pays : ouvrons enfin les yeux, et voyons la colonisation, déjà bien implantée dans NOS propres pays, et qui ne fait que gagner du terrain, profitant de nos idées démocratiques, de dignité et de liberté, auxquelles ils ne comprennent rien, sinon qu'ils peuvent les utiliser pour nous conquérir !

En effet, les colons qui nous ont envahis, qui nous dominent déjà en partie, et s'emploient activement à imposer totalement à nos pays, et au monde entier, le joug de l'Islam, eux n'en ont rien à faire de la démocratie ! Ils veulent seulement voir l'instauration du CALIFAT ISLAMIQUE MONDIAL !

La multiplication des conversations les incite à penser que la victoire de l'Islam, et sa domination sur le monde entier est proche. Mais, suivant leurs prophéties, cette victoire doit être précédée d'un combat entre l'Islam et ses ennemis.

On retrouve donc sans cesse, sur internet (notamment dans les prêches dont je parlais plus haut), ainsi que dans l'enseignement de l'Autorité palestinienne, le Hadith suivant, attribué à Mohamed : "L'Heure ne viendra pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs et les tuent ; les Juifs se cacheront derrière le rocher et derrière l'arbre, et le rocher et l'arbre diront : O Musulman, ô serviteur d'Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue-le."

Il est enseigné par l'Autorité palestinienne que ce Hadith s'applique particulièrement à eux et à "leur terre", dont toute présence juive doit être exterminée.

Le Hamas reprend, d'ailleurs, ce Hadith, dans l'article 7 de sa Charte.

Mais ne nous y trompons pas, la victoire des Musulmans ne s'arrête pas à Israël. L'affrontement sera général, avec tous les ennemis de l'Islam, c'est-à-dire nous aussi, Occident, et non-Musulmans. La domination doit être totale, ainsi seulement viendra la fin des temps…

Ils nous désignent sans cesse Israël comme ennemi à haïr et combattre,
Mais ce sont eux qui pratiquent l'apartheid,
dont nous ne tarderons pas à être les victimes dans nos propres pays.
(Nous le sommes d'ailleurs déjà, en partie).
Peut-être, alors, comprendrons-nous,
Trop tard, hélas…

… que ce sont eux LES COLONISATEURS !!!

Anne-Marie ANTONIETTI

 

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:09

Quand Claude Guéant parle de croisade

Claude Guéant, ministre de l'intérieur, a-t-il eu raison de parler de croisade à propos de la Libye?

Lundi soir, dans un entretien au Talk Orange Le Figaro, il a dit : "Heureusement, le président à pris la tête de la croisade pour mobiliser le Conseil de sécurité des Nations unies, et puis la Ligue arabe et l'Union africaine".

Ce mercredi matin, sur RTL, Martine Aubry a qualifié ce terme "d'effrayant". Pour la patronne du PS, "c'est une erreur profonde d'analyse, c'est une erreur politique, c'est une erreur d'amateur aussi, il faut bien le dire (…) C'est évidemment un dérapage".

Pourtant, quand Guéant prend soin de rappeler, dans sa déclaration controversée, les soutiens de la Ligue arabe et de l'Union africaine, on comprend qu'il ne fait évidemment pas référence à une mobilisation de l'Occident chrétien contre le monde musulman. Il évoque, au contraire, l'inespéré front commun – la croisade, comprise comme " une tentative pour créer un mouvement d'opinion dans une lutte " (Petit Robert) – de deux civilisations, unies pour l'occasion contre un dictateur.

Cependant, il y a une autre lecture plus subliminale de cette intervention contre Kadhafi, qui a peut-être inspiré, dans un lapsus, ce terme dans son sens initial. En effet, le dirigeant libyen est aussi celui qui a humilié à plusieurs reprises l'Europe et la France, allant jusqu'à donner des leçons de démocratie, et à appeler à l'islamisation du Vieux continent. Dans un discours retransmis par la chaîne Al Jezira en 2006, il déclarait : " Nous avons 50 millions de musulmans en Europe. Il y a des signes qu'Allah accordera la victoire à l'islam en Europe, sans épée, sans fusil, sans conquête. Les 50 millions de musulmans l'auront transformée en continent musulman d'ici quelques décennies (…) L'Europe est dans une fâcheuse posture et il en est de même de l'Amérique. Elles devraient accepter de devenir musulmanes avec le temps, ou bien de déclarer la guerre aux musulmans ".

Si ce jihad devait se confirmer, la résurgence d'une "croisade" défensive serait-elle scandaleuse ?

Ivan Rioufol

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 10:29

Quand nos pays prennent de plus en plus des positions hostiles à Israël,

et quand le peuple juif se sent de plus en plus rejeté,

je pense que nous devons élever notre voix.

En tout cas, je veux élever la mienne, espérant que d’autres le feront aussi !

 

je veux dire MA TRISTESSE  ET  MA HONTE,

de ce que nos pays et même aussi des mouvements chrétiens,

font à Israël, ou disent à son sujet !

 

Je voudrais pouvoir demander PARDON à tout le peuple Juif et à Israël,

en particulier pour ce qui est dit et fait

au Nom de Celui en qui je crois moi aussi !

Je voudrais pouvoir dire à tout le peuple Juif et à Israël

que des non-Juifs

LES  AIMENT  ET  LES  SOUTIENNENT

de façon INCONDITIONNELLE,

quoi qu'il se passe, et toujours.

 

C’est pour cela que j'ai laissé mon travail, mon pays, mes amis, pour servir Israël,
j'ai donné, et je donnerai toujours, ma vie pour ce pays,

PARCE QUE JE L'AIME !!

De tout mon coeur, je demande au D.ieu d'Israël de bénir Son peuple, et Son pays.

 

  Voici, il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël.

 

Psaumes 121:4

 

Anne-Marie Antonietti

 

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 16:32

C r i f 

Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

 

Délégation Régionale

Hubert Allouche

18 rue Ferdinand Fabre

34090Montpellier

                                                                 

                                                                           Montpellier le 23 mars 2011

                                                                   

 

Communiqué de Presse

 

Le CRIF Languedoc Roussillon s’émeut de la montée du radicalisme et du populisme à l’issue du premier tour des élections cantonales de notre région.

Nous vous rappelons que voter est un droit mais aussi un devoir civique

 

Ne pas voter, c’est laisser les autres décider à votre place.

 

 

 

Hubert Allouche

Président du CRIF Languedoc Roussillon

 

CRIF 91X89

 

 

 

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 08:06

Shemini

 

Poser des limites à l'enthousiasme religieux

Notre paracha présente deux sujets, à première vue, indépendants :

 

L'inauguration du Temple du désert, le mishkan,

 

Les lois alimentaires et celles concernant l'impureté.

 

Entre ces deux sujets, un événement tragique : la mort des fils d'Aaron qui selon le verset ont "approché un feu étranger devant l'Eternel qui n'avait pas été commandé". En d'autres termes, leur initiative ou leur manque de vigilance a entraîné leur mort.

 

On peut comprendre que dans la ferveur de l'inauguration, les fils d'Aaron se soient laissé aller à un enthousiasme débordant. La Bible se méfie toujours de la liesse populaire (pensons à la faute du veau d'or, la faute des explorateurs), même quand l'intention semble justifiée par une bonne cause religieuse.

 

Juste après la mort de Nadav et Avihou, Dieu édicte des règles :

 

Interdiction pour les prêtres d'entrer dans le temple s'ils ont bu (boire ou servir, il faut choisir !)

 

Impératif pour chaque Israël de se soumettre à une législation concernant le choix des animaux à manger,

 

Lois concernant l'impureté.

 

La Torah ne justifie pas ce règlement, sauf qu'elle précise à la fin de notre paracha :

Ne vous rendez point vous-mêmes abominables par toutes ces créatures rampantes; ne vous souillez point par elles, vous en contracteriez la souillure. Car je suis l'Éternel, votre Dieu; vous devez donc vous sanctifier et rester saints, parce que je suis saint, et ne point contaminer vos personnes par tous ces reptiles qui se meuvent sur la terre. Car je suis l'Éternel, qui vous ai tirés du pays d'Egypte pour être votre Dieu; et vous serez saints, parce que je suis saint. Afin qu'on distingue l'impur d'avec le pur, et l'animal qui peut être mangé de celui qu'on ne doit pas manger." afin qu'on distingue l'impur d'avec le pur, et l'animal qui peut être mangé de celui qu'on ne doit pas manger."

 

La seule raison donnée (qui ne satisfait pas la raison) est l'acceptation de la loi de Dieu qui pose les limites à notre rapport au monde. Ce que l'on nommera plus tard la kasherouth, et les lois de pureté et d'impureté constituent une discipline de vie. Sans aucun doute la Torah se méfie de toutes les ferveurs, mêmes religieuses (surtout !) ; en apprenant à l'homme à mettre un frein à sa manière de manger, elle espère engendrer un être qui saura maîtriser sa nature pour la mettre au service de Dieu et du prochain.

Philippe Haddad

 

 

Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:13

holocaust_rep-copie-1.jpg

En ce jour de pourim ou nous fêtons la vie et la victoire contre ceux qui voulurent exterminer notre peuple, des images se mélangent dans mon esprit!

Celles de nos enfants heureux de se maquiller, de se déguiser et de rire pour ce grand jour.

Je les vois telles que nous aimerions voir tous les enfants de la terre.

Insouciants, heureux et sans haine.

Dans leur visage je retrouve cette lumière qui doit briller dans les yeux de celui qui a devant lui la vie !

Je les regarde et je prie le ciel et les hommes de les protéger et de les épargner.

Je leur souhaite de grandir sans haine et de pouvoir bâtir l'avenir.

Mais, d'autres images se mêlent à ce bonheur et viennent l'obscurcir.

D'autres images apparaissent et me font mal !

Celles de tous ces enfants qui ont été enlevés, déportés, humiliés et exterminés.

Je revois ce million et demi d'enfants qui durant les années noires de la Shoa n'ont pas eu le droit de grandir.

Je pense à tous ces regards et ces sourires qui n'ont pas eu la chance de vieillir.

Je pense à tous ces petits anges que la haine et la collaboration ont fait disparaitre.

Je ne peux m'empêcher de penser aussi à tous ces enfants d'Israël qui ont été les victimes des terroristes.

Je ne peux m'empêcher de confondre tous leurs bourreaux.

Ceux qui ont tué au nom de l'antisémitisme et ceux qui aujourd'hui égorgent au nom de l’antisionisme.

Comme par le passé nous nous devons de rester vigilants et mobiliser contre les descendants "d'Aman"   Qui à chaque génération prennent un nouveau visage.

Nous, les adultes, devons savoir que le danger existe et ne pas oublier.

Nous avons la responsabilité du monde que nous laisserons à nos enfants.

Nous devons leur redonner confiance en l'humanité tout en leur montrant qu'il y a des choses qui ne faut jamais accepter.

Alors, pour nos enfants restons forts, unis et vigilants.

Faisons en sorte que de  toutes ces images, celles du bonheur de vivre triomphent

Gil Taieb

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives