Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 09:30

Tichri consistoire

 

5772 va s’achever et voici que déjà 5773 arrive. Puisse cette année nous apporter toutes les bénédictions que chacun souhaite pour lui-même, ses proches et le monde entier.

 

C’est qu’il ne faut pas ici se laisser prendre aux illusions du calendrier. Il serait facile de croire qu’il ne s’agit que d’un changement de millésime, du passage d’une unité supplémentaire sur les pages de nos éphémérides. Pourtant, il n’en est rien. C’est beaucoup plus loin et beaucoup plus profond qu’il faut voir.

 

En une image bouleversante, la tradition juive définit Roch Hachana : il est le jour du couronnement du Roi. Pendant toute l’année écoulée, D.ieu a accordé la vie au monde, renouvelant à chaque instant l’œuvre se la création. Mais voici que cette puissance s’épuise, qu’il est nécessaire de la renouveler. Voici que D.ieu doit accepter de maintenir l’univers à l’existence. Et cela dépend de nous. Le proclamant comme notre Roi le « couronnant » au son du Choffar, nous établissons avec lui un lien privilégié qui existe entre le souverain et ses sujets. Il décide, d’année en année, d’accorder au monde la vie demandée.

 

Roch Hachana est ainsi un moment bien solennel dont il nous faut vivre chaque minute avec la plus grande intensité. C’est l’instant des décisions suprêmes que Yom Kippour puis Soukkot viendront confirmer. Nous sommes au début d’un grand voyage spirituel, dont les escales nombreuses et diverses, seront toutes aussi précieuses et nécessaires. Roch Hachana contient, comme un résumé, toute l’année qui commence. Sachons écouter le Choffar, hommes, femmes et enfants. Lorsqu’il retentira, c’est l’univers entier qui l’entendra et c’est D.ieu qui en acceptera le message. Ce sera alors le prélude au grand Choffar décrit par les Prophètes, annonciateur de la venue de Machia’h.

Mais encore, au cœur de ce grand voyage de l’âme, un jour reste différent des autres comme il est différent de toute l’année : Yom Kippour.

 

Dans ces deux mots tient tout un monde d’images et de pensées, d’espoir et de solennité. Yom Kippour : le jour où la création a rendez-vous avec son créateur. Chaque année, les synagogues se remplissent. Chaque année, elle ce révèlent insuffisantes et les espaces les plus inattendus doivent être alors loués. Cinémas, théâtres ou gymnases : ils retentissent pour l’occasion des mots eternels de la liturgie du jour. Voici que ceux qui, toute l’année durant, semblent oublier le chemin de la synagogue le retrouvent en ce jour. L’habitude communautaire les appelle « juifs de Kippour » comme pour souligner qu’ils sont brusquement à la recherche d’un lien renouvelé avec D.ieu. Il est vrai que l’appellation est belle et qu’en ce jour qui passe peu à peu au fil de la journée de l’ombre à la lumière, nous sommes tous en quête de cette vie nouvelle.

 

Priant, jeûnant, détaché de toutes les préoccupations du monde, nous ressentons alors comme un gout d’essentiel. L’atmosphère parait avoir changé. Au-dehors la routine quotidienne peut continuer, elle peut battre de ses vague furieuses les murs de nos lieux de prière, elle ne peut pas y pénétrer. Nous sommes décidément dans un autre espace et dans un autre temps.

 

Lorsqu’au soir de Yom Kippour, le jour baisse, c’est aussi une autre lumière qui monte : celle du pardon de D.ieu. L’année peut vraiment commencer. Notre attachement à D.ieu ainsi raffermi nous conduit à des hauteurs nouvelles. A nous d’entreprendre le voyage : il nous entraine vers le lendemain d’éternité.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives