Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 21:58

 

 Photo0119 1000X800-copie-1

 

 

 

 

 

 L'homme, soupçonné d'être l'auteur des actes antisémites commis dimanche aux abords de la synagogue de Nîmes, a été mis en examen ce matin pour "violence avec arme et à raison de la religion de la victime". Cet homme, âgé de 28 ans, est poursuivi également pour "dégradation du bien d'autrui en raison de la religion". Il a reconnu les faits et été placé en détention provisoire, a précisé le procureur adjoint de la République de Nîmes, Gildas Pavy, selon lequel les faits de violence ont été commis dans le cadre  d'une récidive légale.

 

Par la voix de son avocate Me Khadija Aoudia, le suspecté a présenté ses excuses à la communauté juive. Il vient d'être écroué par le juge des libertés et de la détention.

 

Dimanche, un septuagénaire juif avait été aspergé de gaz lacrymogène, près de la synagogue, peu avant un office religieux. La caméra vidéo de l'édifice avait enregistré l'image de trois hommes, soupçonnés d'être les auteurs de l'agression et du tag. Ces caméras avaient ensuite permis de suivre le périple du groupe dans Nîmes, conduisant mardi à l'interpellation d'un des suspects.

 

Pendant sa garde à vue, ainsi que lors de son défèrement jeudi en début de journée devant le parquet de Nîmes, l'agresseur présumé, déjà condamné dans le passé pour des faits de vols, violence, outrage et rébellion, a nié toute implication. Mais lors de sa présentation devant le juge d'instruction dans le courant de la matinée, il a fini par en reconnaître l'intégralité des actes qui lui sont reprochés, selon Gildas Pavy et son avocate, Khadija Aoudia.

 

Le suspect a expliqué au magistrat instructeur avoir agi sous l'emprise de l'alcool et sans motivation à caractère raciste ou antisémite. « C'est un garçon qui a toujours été dans la négation de lui-même mais il a un profond mépris de l'acte ignoble qu'il reconnaît avoir commis, a déclaré Me Aoudia. Il considère en outre que la reconnaissance est un processus qui peut lui permettre d'envisager le pardon de la communauté juive ainsi que de sa propre victime. »

 

Midi Libre

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives