Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 09:52

Je suis pro israélienne avant tout parce que je refuse l'injustice, et le sort réservé à Israël aujourd'hui à travers le monde est injuste. 

Je suis pro israélienne parce que j'ai été émue par le sort dramatique réservé depuis toujours à la population juive, par l'oppression dont elle a toujours été victime depuis la nuit des temps. 

Je suis pro israélienne parce que j'ai voulu comprendre, et pour comprendre, j'ai du apprendre, c'est à dire, chercher, découvrir, comparer, soupeser et faire la synthèse du tout. 

Je suis pro israélienne, mais en aucun cas je ne suis anti musulmanne, anti arabe ni anti palestinienne. Il y a des imbéciles et de braves gens partout, à toutes les époques, sous toutes les latitudes, dans chaque classe socio-culturelle, dans chaque ethnie, dans chaque village et dans chaque capitale, chez les athées comme chez les croyants, chez les jeunes comme chez les vieux. 

Je suis pro israélienne car je refuse de me plier aux idées reçues, au politiquement correct, aux diktats du mercantilisme, aux préjugés. Je revendique la liberté de ma pensée, même si elle n'est ni très "catholique" ou très "orthodoxe", comme on veut. Je revendique mon indépendance, mes choix, j'en assume la responsabilité et les conséquences. 

Je suis pro israélienne car je suis une femme libre, fière d'être libre, et je veux que mes enfants et mes petits enfants et tous ceux qui me suivront soient libres eux aussi. 

Je suis pro israélienne de cœur donc, mais aussi d'études et de raison. 

Mon engagement en faveur de la cause israélienne est total, sans compromission, fervent, inaltérable. Je comprends que certains puissent ne pas être d'accord, et j'aimerais qu'ils réussissent à me persuader qu'il n'ont pas tort et même qu'ils ont raison, à condition qu'ils le fassent de façon courtoise et avec des raisonnements basés sur l'histoire, sur des faits avérés, pas sur ce qu'ils ont pu lire au hasard des journaux, sur ce qu'ils ont entendu dire, sur des commérages sans fondement, sur ce qu'ils croient savoir sans l'avoir jamais réellement vérifié ; qu'ils me fournissent des références précises, des témoignages irréfutables, des titres d'articles ou de livres, qu'ils vérifient l'origine des auteurs des ouvrages ainsi que leur orientation politique et aussi l'époque et le lieu où s'est - où se déroule leur vie : dans un tel contexte, toutes les données sont importantes. 

Je souhaite, peut-être, être à l'origine de discussions saines, où chacun pourrait garder assez d'ouverture d'esprit sans se verrouiller dans un bastion de certitudes pour autant que ces certitudes ne soient en fait qu'une somme d'incertitudes acquises au fil du temps et des fréquentations. Je ne prétends pas être incollable, loin de là. Souvent mon cœur parle en premier, il m'appartient ensuite d'aller à la pêche aux renseignements pour de ne pas tourner sans fin dans des errances qui ne résolvent pas le problème. 

Je veux également, afin que nul ne soit surpris, dire que je ne critiquerai jamais Israël car ce serait l'affaiblir et Israël a besoin de toutes ses forces, et de toutes les forces de ses amis. Non qu'Israël soit irréprochable toujours, mais entrer par cette porte est vite interférer avec la politique du pays, de la seule démocratie du Proche Orient, et la politique est l'affaire des ressortissants du pays concerné, pas celle des étrangers qu'ils soient Juifs de la diaspora ou "goyim" car ceux là ne vivent pas Israël au quotidien et ne paient pas la note avec leur sang. Ce que je veux dire, c'est qu'il faut distinguer entre l'Israël "ponctuel", dirigé par tel ou tel parti de gauche ou de droite, et l'Israël en tant qu'entité pérenne, en tant que pays des Hébreux - de la même façon que la France ne se réduit pas à Mitterand ou à Sarkozy, ni les États Unis à Busch , Clinton ou Obama

Voilà pourquoi je suis pro israélienne, farouchement pro israélienne, voilà pourquoi je défends Israël, pourquoi je plaide pour lui, pourquoi je signe les pétitions qui me parviennent, pourquoi je prends la parole, pourquoi j'ai chez moi un drapeau israélien.

  Témoignage de Madeleine Isaëlle BIGOT

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle HANNOUN-SERRIERE 21/06/2010 13:24



Bravo, Madame, vraiment bravo pour cette réflexion si intelligente sensée et "réfléchie", bravo aussi de parler avec votre coeur, et d'aller à l'encontre de la majorité pas trop silencieuse quand
il s'agit d'Israel..


Je vous remercie de tous ces mots qui réconfortent: alors nous ne sommes pas seuls, il y a des gens comme vous qui ne se laissent pas aveugler, qui connaissent l'Histoire, merci encore


Michèle HANNOUN-SERRIERE



Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives