Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 15:25

Paris, le 20 décembre 2009

 

 



bernheim_gilles.jpg

Position du Grand Rabbin de France Gilles Bernheim suite au décret du Pape Benoit XVI proclamant vénérable le Pape Pie XII

 

 

Benoit XVI ne cache pas son souhait de béatifier Pie XII. Sa décision de proclamer vénérable Pie XII concerne d'abord les Catholiques qui sont libres de lui donner ou non leur assentiment. Elle s'inscrit aux antipodes du dialogue judéo-chrétien commencé dès 1945 et activement soutenu par l'Episcopat français.

 

Depuis plus de 40 ans, le projet de béatifier Pie XII, qui a été introduit par Jean XXIII et Paul VI, n'a cessé de susciter controverses et déceptions sur ce qu'il représente symboliquement. Aujourd'hui, la réalisation ou non de ce projet est devenue le symbole de ce que Benoit XVI fera de sa papauté.

 

Compte tenu du silence de Pie XII pendant et après la Shoah, je ne veux pas croire que les Catholiques voient en Pie XII un exemple de moralité pour l'humanité. J'espère que l'Eglise renoncera à ce projet de béatification et qu'elle fera ainsi honneur à son message et à ses valeurs.

 

 

 

 

Contact presse :

- Eîiya Bernheim (Chef de cabinet du Grand Rabbin de France) : 06 62 50 84 93                   chefdecabinet@grandrabbinatdefrance.com


Partager cet article

Repost 0

commentaires

yagil, Limore 27/04/2010 13:33



Les lecteurs qui cherchent à mieux connaître toute l'étendue de l'aide que les catholiques religieux en France ont apporté aux Juifs pendant la Seconde guerre mondiale, peut lire l'ouvrage de
Limore Yagil, Chrétiens et juifs sous Vichy : sauvetage et désobéissance civile, Cerf 2005.


Le lecteur apprendra que malgré le silence de la hiérarchie catholique en France ( seulement 6 évêques ont riposté publiquement après les rafles de l'été 1942) Plus de 60 évêques et archevêques
ont aidé les Juifs dans leur diocèse, ont encouragé l'aide en particulier des prêtres et des religieuses  aux Juifs. Seulement deux archevêques "silencieux" ont été reconnu comme Justes
parmi les Nations - Mgr Rémond à Nice et Mgr Piguet à Clermont, mais en réalité, ils sont plus nombreux à avoir secouru des Juifs.


On peut aussi trouver une liste détaillée de différentes institutions religieuses qui ont caché des enfants ou des adultes juifs.


L'aide aux juifs par les catholiques, a débuté à la même époque que celle des protestants, dès 1940, avec la publication des premières lois de Vichy et celle des ordonnances allemandes.


Pour de plus amples détails sur le sujet à lire les ouvrages de l'historienne Limore, Yagil


 



Yagil, Limore 27/04/2010 13:24



Bonjour,


Je suis historienne, israelienne, auteur du livre " Chrétiens et juifs sous Vichy: sauvetage et désobéissance civile 1940-1944, publié au Cerf 2005. Le livre raconte l'histoire de ceux qui ont eu
le courage de désobéir aux lois pour sauver des juifs. Il ne s'agit pas seulement des Justes, mais de nombreux autres personnes courageuses. C'est la seule étude  de synthèse qui analyse les
modalités de sauvetage à l'échelle nationale et régionale.


A l'heure ou l'on se souvient de ceux qui ont le courage d'aider des juifs, il convient de le lire, ainsi que le prochain livre du même auteur: "La France terre de refuge et de désobéissance
civile 1936-1945: l'exemple des Juifs, Edit du Cerf 2010.


Dr. Limore Yagil, historienne, maître de conférences et chercheuse à l'université Paris IV et l'université de Tel-Aviv-Israël


 



Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives