Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 11:15

Ce dimanche, Israël se prépare au Yom Azikaron, la Journée du souvenir pour toutes celles et tous ceux qui ont donné leur vie pour que l’Etat d’Israël soit et demeure.

Toutes celles et ceux qui depuis 1948 ont servi dans les Forces de Défense de l’Etat Juif.

A ceux-là, il a été ajouté toutes celles et tous ceux que le terrorisme a assassiné.

Depuis 1948, ce sont 22867 victimes qui ont payé le prix de la liberté et du retour du peuple juif sur sa terre.

Elles laissent derrière elles, 4999 veuves,10819 parents endeuillés et 2543 orphelins.

Ces chiffres montrent combien tout le peuple israélien est touché. Pas une famille n’est épargnée. Nous pouvons imaginer le drame qu’ont vécu et que vivent ces milliers de parents qui ont vu la chair de leur chair disparaître.

Nous pensons à ces enfants qui ont perdu un parent et qui ont dû vivre avec ce manque et ce traumatisme.

Nous pensons à tous ceux qui ont ainsi été arrachés à la vie alors que leur seul désir était de vivre en paix sur la terre de leurs ancêtres.

Ce soir, Israël se souviendra combien sa liberté et son indépendance sont fragiles.

Ce soir et durant 24 heures, nous nous arrêterons et fermerons les yeux.

Dans ce recueillement, nous nous poserons la question de savoir pourquoi après 63 ans, le bruit de la guerre est toujours aux frontières d’Israël.

Nous poserons la question : pourquoi le monde se révolte légitimement contre le terrorisme et feint d’ignorer ou d’oublier les milliers de victimes du terrorisme lorsqu’elles meurent en Israël et pour Israël ?

Nous cherchons à comprendre comment les pays frappés par le terrorisme ne s’allient pas à Israël pour combattre ceux qui sèment la mort.

Je ne peux m’empêcher de penser aux discours du président Sarkozy, du président Obama et de tous ceux qui déclarent que les terroristes se doivent d’être pourchassés et qui demandent à Israël d’accepter l’union Fatah-Hamas. Je ne peux m’empêcher de leur demander des comptes.

Comment osent-ils mettre la pression sur Israël alors que le Hamas continue d’affirmer sa volonté de détruire Israël et vénère encore Ben Laden.

Comment peuvent-ils pleurer leurs morts et oublier ces milliers d’israéliens innocents assassinés par ces mêmes terroristes du Hamas.

Ces questions resteront encore sans réponse et nous continuerons à lutter pour que vive Israël en paix et en sécurité.

Pendant 24 heures, nous serons dans le silence et dans le recueillement afin de puiser, dans l’âme de ceux qui nous ont quittés, la force de fêter demain soir le Yom a Atsmaout, la fête de la liberté et de l’indépendance de ce Grand Peuple qui ne cède pas face à la haine et qui continue à avancer dans le respect de la Vie et la recherche de la Paix.

Gil TAIEB

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Alain Roux 09/05/2011 15:49



Obama et les US s'opposent à la création d'un état palestinien sans accord préalable avec Israel; Sarkozy et la France pas. Il ne faut pas faire un mélange des genres si on veut être
objectif et pertinent.



Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives