Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 10:14

547332

N’avez-vous pas comme une sensation de déséquilibre général, quasi physique ? De fait, nous vivons un temps qui présente, par bien des côtés, un aspect d’étrangeté nouveau. Il y a encore peu d’années – mais c’était un autre siècle – le monde présentait un caractère de stabilité à la fois effrayant et rassurant. Effrayant car la vision d’éternel affrontement qu’il offrait avait souvent de quoi inquiéter. Rassurant car on s’était fait à cette situation qui, finalement, semblait résister aux dérives les plus graves. Mais, un jour, tout changea et le changement fut brutal. On salua d’abord une fin annoncée de l’histoire. Un nouveau monde de paix, de liberté et de démocratie allait émerger crut-on. A tous ces espoirs ne répondirent que la montée de nationalismes repliés sur eux-mêmes et l’ascension de fanatismes divers mais toujours barbares. Toutes les conditions furent bien vite réunies pour que l’avenir cesse d’être prévisible et qu’éclatent, partout dans le monde, ce qu’on n’arrêta plus de nommer des « crises », comme si ce terme pouvait désigner un état permanent ou presque…

Est-ce lié à cette évolution ? Sans doute pas, cependant comment ne pas relever que, dans le même temps, les normes sociétales – toutes valeurs fondatrices de nos civilisations – ont été, peu à peu, battues en brèche ? Ce qui avait structuré les mentalités – le sens du spirituel et de la transcendance, la famille comme cellule sociale de base etc. – tout cela a été remis en question avec ardeur au nom d’une modernité militante. Croyant conquérir la liberté, on n’a alors souvent obtenu qu’une nouvelle forme d’asservissement. Ainsi l’incertitude régnant en maître, il n’est plus resté que le souci de l’instant qui passe – une sorte de désir mal défini, rapidement satisfait et toujours inassouvi.

Et si l’équilibre commençait d’abord en nous ? Et s’il était possible de construire ainsi un univers intérieur et global porteur de projet et, par conséquent, d’espérance ? Chacun a un rôle à jouer dans l’édification de cette harmonie générale. Il ne s’agit pas ici d’une sorte d’inutile nostalgie ou d’un retour en arrière chimérique. Car il ne faut pas l’oublier : le judaïsme croit au progrès. Il sait que l’homme en est l’acteur et que, pour parvenir à cet accomplissement, il doit avancer sur le chemin tracé, depuis l’origine des choses, par le Créateur.  

Haïm Nisenbaum

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives