Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 15:14

Tedghi

Hier, à Nîmes, les communautés Juives, Chrétiennes, Musulmanes ont présenté ensemble aux Nîmois leurs vœux pour 2013, et ce, pour la troisième année consécutive. Cette cérémonie a eu lieu à l’Hotel ATRIA en présence de Mr le préfet du Gard ainsi que de la plupart des élus régionaux et nationaux du département. Excellente ambiance conviviale, amicale où le thème de cette cérémonie a vraiment été mis en application.

Voici le développement qu’en a fait, au nom de la communauté Juive, Monsieur le Rabbin Yossef TEDGHI, les représentants  des autres religions ayant bien entendu pris également la parole.

 

A la rencontre de "L'Autre".


Il est vrai que la différence est là par Volonté Divine, mais ce sont les choix de l'Homme qui vont établir la nature des rapports que nous allons avoir avec celle ci.
Vouloir se rapprocher de l'autre c'est donc d'abord une conscience à avoir.

Que les hommes entre eux s'entendent et s'acceptent n'est une vérité que pour certains, car nous sommes forcés de constater qu'il n'en est pas toujours ainsi.

- N'assistons-nous pas à des manifestations implicites et explicites du rejet de l'autre?
- Donnons-nous un crédit de confiance suffisant à qui nous est différent?
- Est-on sincèrement optimiste du devenir de celui qui nous ressemble si peu?
- N'est-on pas pessimiste de ce qu'il peut nous apporter?
- Ne nous-moquons nous pas de tout ce qui nous est étrange en matière de coutume?
Il est clair que bien trop souvent nous jugeons autrui sans lui donner sa chance.
Nous le sous-valorisons en nous sur-valorisant.
Nous avons avec lui un rapport à bannir, car il nous manque quelque chose,
Il nous manque l'amour. Car combien de différence sait-on supporter lorsqu’on  aime !
Il ne s'agit pourtant pas d'amour aveugle mais d'amour légitime.
L'être humain aimé par Dieu serait-il haï par les hommes?
Encore eût-il quelque tort et qu'on l'écartât que ce devrait être sans haine.
Donc le manque d'amour que l'on éprouve envers autrui altère le rapport que nous entretenons avec sa différence.

La Volonté du Tout puissant est toute autre.

Dans la torah, (Nombres 6,5) Dieu ordonne à son peuple de l'aimer. Or comment Peut-on ordonner à quelqu'un d'aimer?

La tradition nous enseigne, notamment par le biais de Maïmonide, que pour aimer, il faut connaître. En effet connaître D. , En l'occurrence par la contemplation de la création, nous amènera à son Amour.
Le secret est dit : Pour aimer il faut connaître.

A nous d'ajouter que pour connaître il faut rencontrer.
Être en contact avec autrui c'est apprendre à le connaître et le connaître c'est l'aimer.
(Il est aussi utile de préciser que par ailleurs il nous est ordonné :
-tu aimeras ton prochain comme toi même ou encore
-Tu aimeras l'étranger et le converti).


Pour finir, il nous faut, dans un monde ou la bonne volonté se manifeste de plus en plus et ou les moyens médiatiques pour connaître l'autre foisonnent, nous rapprocher les uns des autres tout en respectant nos différences car l'autre à droit à un crédit de confiance en attendant d'être mieux connu.
On doit partir du principe de base qu'il y a du bien en tout homme et que c'est à nous de le découvrir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives