Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 15:33

image010

 

En ces temps de débat sur la laïcité sur fond de communautarisme, je voulais m'interroger avec vous sur la question si complexe de l’identité juive. La communauté juive est riche de quelques 600.000 âmes en France, plus ou moins selon différents sociologues. Cette seule estimation qui fluctue de plusieurs dizaines de milliers de personnes est à l'image de la mosaïque qui compose notre communauté.

 

 Car au fond la première question qui devrait se poser serait : Qui est Juif ? La réponse la plus simple, et la moins satisfaisante est halakhique : est Juif quiconque est né de mère juive. Selon cette acception, nous serions beaucoup moins que 600.000 en France. Mais passons l'aspect démographique. Etre Juif ne peut se limiter à une définition, serait-elle contenue dans la Loi juive. Le spectre de la judéité est formidable et si vaste.

 

Il y a ceux qui expriment leur judéité dans leur pratique religieuse en allant des plus libéraux jusqu'aux orthodoxes de stricte observance. Il y a ceux pour qui le fait d'être Juif est avant tout culturel : l'hébreu, la musique, la littérature... Il y a ceux encore qui définissent leur judéité par leur attachement à l'Etat d'Israël en épousant le destin d'une nation tout en demeurant en diaspora. Il y a ceux qui ne manqueraient pour rien un seder de Pessah ou les dernières heures de Kippour mais qui déserteront le reste du temps la vie communautaire. Il y a ceux qui restent à l'écoute de la fréquence juive tout en lisant la presse communautaire. Il y a ceux qui descendent dans la rue lorsqu'une manifestation de soutien é Israël ou contre l'antisémitisme est organisée. Il y a ceux qui se donnent rendez-vous le dimanche rue des Rosiers ou à Belleville. II y a ceux qui se retrouvent en famille le vendredi soir autour de la table du Shabbath. Il y a ceux qui demandent le silence absolu lorsque le journal télévisé parte d'Israël. Il y a ceux qui ont toujours une kippa au fond de leur poche. Il y en a tellement d'autres encore et tous sont Juifs selon leur propre définition parfois loin de celle des rabbins. Ils sont Juifs dans leur cœur viscéralement, passionnément.

 

II n'existe pas une identité juive mais des identités juives, multiples, souvent complémentaires, parfois contradictoires. La judéité n'est pas, comme dans d'autres religions, qu'une question de foi ou de religiosité ou encore de croyance. Dans quelques jours nous entrerons dans la fête de Pessah et évoquerons ces quatre enfants si différents et pourtant assis autour d'une même table. C'est un peu cela la communauté juive, une grande table dressée où l'on se sert. L'important est de choisir ce que l’on y met dessus et que le menu soit harmonieux.

 

rabbin Gabriel Farhi

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives