Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 11:14

Hanouka 2011 1500X719

HANOUKA

Nous entrerons cette semaine dans la fête de 'Hanouka, qui durera huit jours.

Cette fête mentionne "les miracles, les délivrances et les prodiges" dont D-ieu nous a gratifié à l'époque des 'Hachmonayim.

La pratique la plus célèbre liée a cette fête est l'allumage des bougies qui a lieu chaque soir de la fête dans chaque foyer, en mémoire de cette fiole d'huile pure, retrouvée prodigieusement après la victoire du peuple juif contre les grecs, et dont l'huile, dont la quantité était tout juste suffisante pour alimenter la ménorah du Beth Hamikdach pendant une journée, a brûlé miraculeusement pendant huit jours, temps nécessaire pour fabriquer une nouvelle huile. L'allumage de la première bougie aura donc  lieu mercredi soir le 1er décembre.

Le Talmud rapporte que les grecs, lors de leur intrusion dans le Beth Hamikdach, avaient souillé intentionnellement et systématiquement l'huile destinée  à l'allumage de la ménorah. Ils ne l'ont ni utilisée, ni détruite. Quelle était donc réellement leur intention ?

Pour comprendre ceci, il faut avant tout saisir la nature du conflit entre les juifs et les grecs. Les grecs ne désiraient pas la destruction physique des peuples conquis, mais voulaient les assimiler à leur culture. Comme on le dit dans la prière (passage AI Hanissim), ils voulaient forcer les juifs à "oublier Ta Torah" et à "violer les décrets de Ta volonté". Pour autant, les grecs n'interdisaient pas la pratique de toute la Torah, dont ils aimaient la sagesse et la beauté, mais ils la refusaient en tant que révélation divine transcendante, et interdisaient la pratique des "décrets".

Les commandements de la Torah sont divisés en trois catégories : les lois civiles (michpatim), les commémorations (edoth) et les décrets ('houkim).

Ces deux premières catégories permettent la relation à D-ieu par une voie que l'on peut saisir rationnellement. Ceci ne choquait pas les grecs, dont le paganisme acceptait l'idée de puissance supérieure. Ils en permettaient donc l'application.

Ce qu'ils interdisaient sous peine de mort était par contre le respect des décrets, de ces lois qui transcendent l'intellect humain et dont on ne saisit pas l'influence sur le monde de façon rationnelle, mais qui nous lient à la dimension infinie de D-ieu. Ce principe était contraire à leur philosophie.

On comprend ainsi qu'ils désiraient que l'huile soit souillée. Ils signifiaient ainsi leur volonté que la lumière de la ménorah, symbole de la lumière de la Torah, ne relève pas d'une pureté spirituelle mais simplement du domaine humain.

Les juifs, comme on le sait, ont répondu avec un messirout nefech (sacrifice de soi) qui dépasse les limites de la raison, en se révoltant contre la puissance militaire la plus extraordinaire de l'époque, déterminés à combattre au péril de leurs vies pour pouvoir étudier "Ta Torah" et accomplir "les décrets de Ta volonté".

Cet aspect de messirout nefech, de don de soi, est symbolisé  par cette fiole d'huile tamponnée du sceau du Cohen Gadol.

Il était interdit au Cohen Gadol de déménager à l'extérieur de Jérusalem. Ce nom

(Yerouchalaim dans la langue sainte), signifie de par les lettres qui le composent "crainte complète".

Ceci implique le fait que le Cohen Gadol ne se sépare jamais de sa profonde crainte de D-ieu, de chacun de nous.

Ce niveau de nous lier à D-ieu avec la même intensité que le Cohen Gadol est enfoui au fond de nous. Même si dans la vie de tous les jours ce niveau est caché, il se dévoile face à l'épreuve. C'est ce qui s'est passe avec les Maccabim. Ils utilisèrent ce potentiel qui fait appel à des forces de l'âme qui dépassent les limites naturelles, et eurent ainsi une aide de D-ieu qui transcende également la nature, comme il est dit qu'il "livre les forts aux mains des faibles".

 Le miracle de 'Hanouka qui suivit, par le biais de la fiole d'huile, témoigne de ce lien profond à D-ieu.

Aujourd'hui également, les lumières de 'Hanouka viennent nous rappeler que par l'intermédiaire de "Ta Torah" et des "décrets de Ta volonté", nous pouvons nous aussi dévoiler ce lien profond qui nous lie a D-ieu.

Bonnes fêtes de 'Hanouka,

Chlomo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

van Loon Françoise 01/12/2010 19:04



Joyeux Hanouka à tous ! En pensée avec vous et les Juifs du monde entier.


Bien à vous. Françoise



Simone Charrier 01/12/2010 11:25






Bonne Fête de Hanouka à toute la Communauté !


Cordialement , Simone


 



Laurent SOTTO 28/11/2010 17:27



Merci à Chlomo pour ce brillant commentaire sur la Fête de 'Hanouka.


Depuis l'arrivée de notre Rabbin à Nîmes, nous avions pris la coutume de célébrer cette Fête d'une manière grandiose : UN ALLUMAGE GEANT en plein centre-ville. Je suis attristé que cette année,
cette manifestation, qui avait rassemblé 150 personnes malgré les affres de l'hiver n'a pas lieu.


A titre indicatif, pour ne citer que des villes du Languedoc-Roussillon, Montpellier et Perpignan, n'ont pas dérogé à cette bienveillante coutume ; serait-ce qu'à Nîmes nous soyons plus frileux
que nos voisins ?


Toute la symbolique de 'Hanouka repose là-dessus : soyons forts et résistons et nous verrons que des miracles se produiront. Imaginez les allumages géants qui ont lieu à travers le monde dans des
contrées bien plus hostiles que la France. Ou si l'on veut rester en France, imaginer les allumages à Paris, Place de la République, à Nation, à Bastille ou "pire" encore dans les banlieues
du 93 pour ne parler que d'elles.


Peut-être et sûrement d'ailleurs le Conseil d'Administration a une bonne raison, alors pourrait-on la connaître ?


Merci. 



Claude 28/11/2010 21:07



Oui, Laurent, le Conseil d'administration n'a pas seulement une mais plusieurs bonnes raisons pour avoir, cette année, à son grand regret, annulé la fête publique de Hanouka comme les deux années
précédentes.


Ces raisons ont été expliquées aux fidèles à la Synagogue ces deux ou trois dernières semaines. Ellles ont été comprises par tous.


dommage que tu n'aies pu assister à ces explications qui ont été données tous les vendredi soir et samedi matin.


Voilà....



Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives