Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 09:42

eloul

« Ani Lédodi VédodiLi »

« Je suis à mon bien-aimé

et mon bien-aimé est àmoi »

(Cantique des Cantiques 6,3)

 

ELOUL, le dernier mois de l'année juive est, non seulement le mois du bilan spirituel mais, prédestiné au pardon divin, il est aussi est consacré à la Téchouva, c'est-à-dire, au retour vers D'ieu

La tradition nous enseigne que c'est à ROCH HODECH ELOUL (le 1er jour du mois) que Moïse notre Maître est remonté au Sinaï. C'était la troisième période de 40 jours que Moïse passait dans la proximité de D'ieu :

  * La première fois, c'était pour recevoir la Torah. Rabbi Yéhochoua ben Korha dit : « Moché est resté quarante jours sur le Mont Sinaï... il y étudia la loi écrite et la loi orale. Au bout de quarante jours, il prit les Tables de la Loi et descendit vers le camp, c'était le 17 Tamouz. En voyant le veau d'or, il brisa les Tables ».

  * Les quarante jours suivants, Moïse les passa en dehors du camp, dans une tente au pied du Mont Sinaï, priant D'ieu afin qu'Il pardonne à Ses enfants. Mais ses prières ne furent pas agrées.

* La troisième fois, ce fut à Roch Hodech Eloul. D'ieu dit à Moïse, « Monte sur la montagne vers moi». Ce jour là, commença une période de grâce et de miséricorde qui prit fin quarante jours plus tard (à Yom Kipour), quand Moïse redescendit avec les secondes Tables de la Loi, apportant avec lui la merveilleuse nouvelle du Pardon Divin. Nos Sages nous enseignent qu'à partir du 1er Eloul, on sonna du chofar chaque jour dans le camp, rappelant ainsi aux enfants d'Israël que Moïse était au Mont Sinaï, priant pour eux.

L'acrostiche des mots, « Ani Lédodi Védodi Li » que l'on trouve dans le Chapitre 6, verset 3 du Cantique des Cantiques, forme le mot ELOUL

Ce verset fait allusion à la possibilité pour l'homme de se rapprocher davantage, pendant ce mois, de D'ieu, car c'est en cette période qu'Il est plus proche de l'homme.

En relisant ce verset « Ani Lédodi Védodi Li » nous remarquons que ces quatre mots se terminent chacun par la lettre «Youd ». La valeur numérique de cette lettre étant de10, nous obtenons : 10 x 4 = quarante ! Allusion à cette période unique de l'année juive.

Si la repentance, est en tout temps agréable à l'Eternel, elle l'est encore plus pendant le mois d'Eloul « L'Eternel D'ieu circoncira ton cœur et le coeur de ta descendance » (Deutéronome30,6), le ciel lui-même nous soutiendra dans notre effort de retour vers D'ieu. Les initiales des quatre mots

« Et Levavè'ha Ve-et Levav... »est encore... ELOUL !

Dans les communauté de rite Sépharade, à partir de Roch Hodech Eloul et jusqu'àYom Kipour, les hommes se lèvent à l'aube pour implorer laclémence et la miséricorde divine avant l'office du matindans une lecture de textes qui éveillent l'homme au repentir. Cesont les « Selihot ».

Les communautés achkénazes ne commencent les Selihot qu'à partir du samedi soir précédant Roch Hachana. Si celui-ci tombe lundi ou mardi, on commence une semaine plus tôt.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives