Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 08:37


     

 

 

Le Shabbat   

 

« Quiconque se réjouit du Chabbat percevra le monde comme une source de bien infini et verra se réaliser ses aspirations spirituelles, rabbi Shimon bar Yohaï enseigne : si Israël gardait deux Chabbat de suite il serait immédiatement sauvé. »  

 

 

Les temps forts du Chabbat  

 

 

La préparation :  

 

 

Elle consiste à arranger la maison, ses vêtements, à organiser les repas avant l'entrée du Chabbat. Le Chabbat est comparé à une reine (Chabbat hamalka) que l'on accueille avec joie, chaque membre de la famille a ici sa responsabilité dans la mise en ordre générale.  

 

L'office du vendredi soir :  

 

Il est marqué par quelques prières particulières comme les psaumes, le chéma Israël ou la amida, et surtout le lekha dodi de rabbi Salomon Halévy Elkabetz maître kabbaliste de Safed (XVIe siècle) qui rappelle dans ce chant la rencontre entre Dieu et Israël comme le fiancé et la fiancée le jour du Chabbat.  

 

Le Kiddouch :  

 

A la maison les bougies ont été allumées par l'épouse, et la table est dressée. Deux beaux pains recouverts d'un napperon et une coupe de vin sont accompagnés de différents mets raffinés. Le père entouré de sa famille récite le kiddouch, sanctification du jour, avant de partager le vin. Puis un bout de pain est offert à chaque convive et le repas commence, accompagné des chants du Chabbat et des commentaires de la Torah.  

 

Les trois repas :  

 

Le Chabbat est marqué par trois repas. « Si le repas de la semaine est un accident, celui du Chabbat est un évènement " (Grand Rabbin Emmanuel Chouchana). La tradition associe ces trois repas aux trois patriarches comme pour signifier le lien entre le Chabbat et les pères fondateurs.  

 

La lecture de la Torah et des Prophètes :  

 

Le point culminant de la liturgie du Chabbat est atteint par la lecture publique du passage hebdomadaire de la Torah (paracha ou sidra). Cette section lue dans le Sepher Torah est suivie de la lecture d'un passage des Prophètes Néviim (Aphtara). Ces quelques chapitres sont en général l'occasion du commentaire rabbinique ou de l'étude de l'après-midi.  

L'aspect communautaire : 

 

A côté de l'aspect familial, c'est l'aspect communautaire qui apparaît le jour du Shabbat : la prière, l'étude, le kiddouch à la synagogue. Cette ambiance conviviale contribue à faire du Shabbat un jour de ressourcement spirituel important.  

 

L'oneg Shabbat :  

 

Le délice du Shabbat s'exprime par le bien être physique et psychologique : le repas, le sommeil, l'unité familiale, l'étude, la discussion.  

 

La sortie du Shabbat :  

 

Le Shabbat doit être honoré à son entrée et à sa sortie. La cérémonie de la havdala (séparation) est suivie du quatrième repas en l'honneur du prophète Elie et du roi David, ancêtre du Messie. Ainsi, nous affirmons notre foi dans la venue d'une époque qui sera un Shabbat éternel, annoncé par le prophète Elie

 
csicsic@aol.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives