Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 13:53


BAMIDBAR

 

   La Parasha du Shabbat qui précède le don de la Torah est « Bamidbar » (Dans le Désert).

 

- Qu’apprenons-nous du fait que la Torah a été donnée dans le désert ?

 

1)     Le désert est un endroit abandonné, qui n’appartient à personne. Personne ne s’approprie un désert comme un jardin où une vraie propriété… C’est une terre qui appartient à tout le monde dans la même mesure.

 

-    Il en est de même pour la Torah qui n’est pas liée à un homme en particulier mais à tout le monde et dans la même mesure… La Torah est un héritage pour tous les juifs quelque soit son niveau. Donc chaque juif se doit et peut s’investir dans Torah et Mitsvot.

 

2)     Le désert est en général dépourvu de végétaux, il n’y a rien mise à part de la poussière, de la terre et du sable …

 

-   Il en est de même pour quelqu’un qui veut être « Mequabel Ete HaTorah » (acquérir l’enseignement de la Torah)… Pour avoir ce mérite, il faut être humble et se considérer modeste telles les poussières de la terre, le sable... et ne pas être hautain ou orgueilleux !

 

3)     Dans un désert, il manque l’indispensable à la survie de l’individu comme l’eau, la nourriture ou les vêtements...

 

-   Durant les 40 années passées dans le désert, les enfants d’Israël s’appuyaient sur les mérites des Tsadikim pour qu’D.ieu leur assure tout cela : « Myriam Hanévia » pour l’eau, « Moché Rabénou » pour le manger, « Aharone Hacohen » pour les « Anané Kavod » (nuées) qui s’occupaient de soigner le linge et le faisaient même grandir selon la taille du Ben Israël.

 

Aujourd’hui, il en est de même pour nous aussi qui devons en priorité étudier et pratiquer la Torah et les Mitsvot, bien qu’il existe des nécessités de la vie… Et en procédant ainsi, c’est Hachem qui nous assurera toutes les nécessités matérielles de la vie…

 

4)     Le désert est un endroit de danger avec tous les animaux qu’on y trouve, comme le scorpion, le serpent…

 

-    Et la Torah a spécialement été donnée là-bas pour nous enseigner qu’un juif qui se trouve en « Galout » (Exil) est en situation de danger spirituel... En effet, le serpent rappelle la faute d’Adam et Eve… c'est-à-dire, le « Yetser Hara’ » (le mauvais penchant) qui désire faire trébucher les enfants Israël dans des fautes. Et le scorpion se dit en Hebreu 'Akrav (Lettre Aïne + Krav = 70 + combat) => La Torah nous permettra de faire face aux 70 nations et réussir notre combat jusqu'à la Délivrance

Ceci pour nous apprendre que le juif se trouvant dans une telle situation doit spécialement s’attacher à la Torah et les Mitsvot, car ceci constituera sa seule vraie protection jusqu’à la grande « Gueoula » (délivrance) du peuple juif tout entier avec l’arrivée de Machia’h. Amen !

 

Y. Amar

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives