Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 17:48

Un huis clos inquiétant

Jamais sans doute un groupe d’escrocs et de tueurs n’avait autant mérité d’être appelé « le gang des barbares ». Barbares, le sinistre Fofana et ses acolytes l’ont été au-delà de tout ce que l’imagination d’un auteur de polars de l’horreur aurait pu produire. Ce groupe de voyous a, en vérité, emprunté aux nazis leurs fantasmes, leurs délires et jusqu’à leurs méthodes.

Aujourd’hui traduits devant la justice républicaine, ces voyous de troisième type et ces lâches continuent de manifester en public leur arrogance et de hurler à la face de leurs juges leurs menaces. Et à la vérité, il nous importe peu qu’au terme de ce procès, ils aillent les uns et les autres – complices peu ou prou de l’horrible assassinat de notre frère Ilan Halimi - croupir pour le restant de leurs misérables jours au fond d’un cachot. Pourquoi les plaindrait-on ? Pourquoi manifesterions-nous à leur égard pitié ou compassion eux qui ont brutalisé, torturé, humilié et finalement assassiné de sang froid un jeune homme de 23 ans qui ne leur avait rien fait et dont le seul "crime" était d’être juif ? Pourquoi devrait-on évoquer à leur propos on ne sait quelle circonstances atténuantes ?

Nous pensons cependant que ce procès qui intéresse l’ensemble de la société française doit avoir une dimension pédagogique sur l’inquiétante évolution de l’antisémitisme dans notre pays. Si le procès n'avait pas eu lieu à huis clos, il aurait servi de leçon à ceux qui, ici et là, nourrissent en leur for intérieur, des pensées criminelles. Que le peuple apprenne et sache ce qui s’est passé : ainsi parle la Bible de situations de cette nature. Sans compter qu’une mère qui a perdu son fils a d’autres droits, plus réels et plus imprescriptibles encore, que ceux que pourrait avoir tel ou tel mineur égaré dans les couloirs du banditisme où se préparent les mauvais coups.

Ce procès aurait dû être celui de tous ceux qui continuent à semer la haine et à entretenir des climats de violence. Ce procès est certes celui d’un drame familial. Mais il n’est pas que cela : la preuve c’est que les nazillons qui se trouvent aujourd’hui au banc des accusés ont tenu expressément à ce que le martyr soit un juif et que leur projet imbécile était comme ils disent "de faire payer les juifs riches".

J’ajoute que ce n’est pas la seule communauté juive et ses diverses institutions qui se trouvent là privées du procès de l’antisémitisme dans notre pays. C’est l’ensemble de notre société qui avait là une occasion de réfléchir aux évolutions mortifères contre les juifs telles qu’elles se manifestent aujourd’hui en France, soixante ans après la Shoah.

Joël MERGUI

 

 Président du Consistoire Central

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives