Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 12:22

Pas coupable, mais  responsable

 

La paracha Tsav prolonge les thèmes abordés dans la paracha Vayikra, celui des Korbanoth (pluriel de Korban), traduit par « Sacrifices ».

Le sacrifice  répond à plusieurs fonctions dans les traditions religieuses. Pour la Torah, il n’a de sens que pour les fautes commises involontairement (bichgaga). Celui qui par inadvertance transgressait la loi, soit par ce qu’il avait oublié cette loi, soit parce qu’il ne pensait qu’il s’agissait pas d’une faute, était concerné par ce rite d’expiation, de kappara.

C’est là une idée intéressante, et qui va à l’encontre de ce que l’on affirme communément, à savoir que le sacrifice annule toute faute, quelle qu’elle soit.

En fait, dans le cas d’une transgression volontaire, la seule réparation demeure la téchouva, le repentir. Il n’y a pas d’autres voies que la décision de remettre en cause sa vie passée et de dire : « Je respecterai dorénavant les règles édictées par Dieu. ».

Le sacrifice n’avait donc d’effet que pour celui qui avait décidé de respecter la Torah et les mitsvoth. Dès lors, il n’était plus soumis seulement aux lois/désirs de sa propre nature, mais aussi à la loi divine, imposée de l’extérieur.

Ce que la Torah reconnaît c’est que l’homme est fauteur. Inévitablement, il sera toujours en dessous de l’idéal. Pour autant l’homme n’a pas a supporté, outre mesure, le poids de la culpabilité. Seule sa responsabilité doit demeurer active. Par ce rite sacrificiel, qui traduit un don de soi, une dépossession, le fauteur était déchargé de la conscience coupable, pour devenir pleinement responsable de la suite de son histoire.

 

                                                                                                           Ph . Haddad

csicsic@aol.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives