Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 15:54

Trois sociologues ont voulu savoir s’il y a désormais en France l’émergence d’une nouvelle identité juive. Pour ce faire, ils ont diligenté une enquête par questionnaires auprès d’un échantillon de la population juive à Strasbourg, Toulouse et dans la région parisienne. Les résultats de cette enquête feront sans doute l’objet de bien des commentaires et donneront lieu à des interprétations diverses.

Mais nous souhaitons pour notre part – et sous bénéfice d’inventaire – nous intéresser ici essentiellement à certaines observations que font les auteurs d’une part sur l’évolution du degré de pratique religieuse dans la communauté juive et, d’autre part, à la référence que font à l’Etat d’Israël les personnes enquêtées.

Les trois auteurs rappellent que les enquêtes menées à ce sujet dans les années 70 montraient que, dans l’ensemble de la population juive, la relation à Israël était «prépondérante». C’était là, à les en croire, l’expression de la judéité la plus fréquente aussi bien pour ceux qui étaient des pratiquants réguliers que pour ceux dont les pratiques étaient devenues essentiellement «symboliques». Selon les trois sociologues, cette référence à Israël est aujourd’hui encore plus «forte».

D’autre part, l’enquête montre l’importance, désormais plus grande, accordée à la pratique religieuse dans l’identification. Ainsi, selon les responsables de ce travail, 53% des enquêtés se situent entre les catégories «assez pratiquants» et «très pratiquants»; 18,4% seulement se définissent en dehors de toute référence de pratique ; 16,4% des personnes déclarent ne jamais fréquenter la synagogue et 10,7% ne la fréquenter qu’une fois par an, le jour du Yom Kippour. Les auteurs ajoutent que la majorité des personnes interrogées (68%) s’estiment plus religieuses que leurs parents et que deux tiers de l’échantillon estiment être «aussi» voire «plus pratiquants» que la génération précédente.

Le chiffre qui, dans cette enquête, nous invite à un certain optimisme est celui qui témoigne sans conteste d’un retour des plus jeunes vers le cœur de la tradition juive. Et comment ne pas se réjouir enfin de voir que plus des trois quarts des enquêtés (83%) affirment éprouver une communauté de destin avec l’Etat d’Israël ?

Joël MERGUI
Président du Consistoire Central

La condition juive en France par Dominique Schnapper, Chantal Bordes-Benayoun et Freddy Raphaël (Editions PUF)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives