Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 08:39

Paracha Michpatim

La loi du talion

 

Parachath Michpatim que nous allons lire ce Shabbat est une des parachioth les plus importantes de la Torah. Elle compte pas moins de 52 Mitswoth et constitue la base de tout un traité du Talmud, le Traité Nézikin.

Il est évident que chaque commandement en soi peut faire l'objet d'un développement particulier. Je voudrais aujourd'hui consacrer ma réflexion à une loi qui a fait couler beaucoup d'encre et qui a servi aux antisémites de tous les temps d'argument pour justifier leurs attaques non seulement contre le peuple juif mais également contre l'Etat d'Israël.

Il s'agit du verset : " 'aïn tahath 'aïn ".

Apparemment, cette loi semble être une invitation à la haine, à la vengeance et la presse ne manque pas de l'utiliser à maintes reprises..

Mais pour bien comprendre le sens profond de ce principe juridique, dépassons l'interprétation intégrale qui risque de fausser le texte et essayons de voir ce que la Michna dit au sujet de ce verset.

Quiconque blesse son prochain est astreint à une quintuple réparation. Il paiera le dommage, la douleur, la médication, la perte du temps, et l’humiliation.

Voyons le sens de chacun de ces termes.

Nezek : indemnité après examen des suites de la blessure et évaluation de ce que le blessé était avant et de ce qu'il est devenu après.

Ripoui soins médicaux et toute intervention chirurgicale

Cheveth indeminité de chomage

Tsaar indemnité pour la douleur subie

Bocheth indemnité pour l'humiliation et le complexe d'inféririté inhérent à la blessure subie.

Il est vraiment remarquable de voir comment le Talmud ne se suffit pas de l’indemnisation matérielle mais perce la douleur de l'âme, le psychisme de l’individu et demande une indemnisation poue ce complexe ressenti par la victime suite à l'accident.

Ainsi contrairement à ce qui se dit, la loi du talion loin d'être une vengeance cruelle et aveugle est une loi d'amour.

Dans le judaïsme l'amour n'est pas seulement une déclaration de foi mais une loi à mettre en pratique dans le quotidien.

C'est l'expression de la justice sous tous ses aspects. Et il a fallu plus de 2000 ans pour que l'humanité redécouvre ces lois sociales et les insèrent dans sa législation.

Nous sommes loin du marchand de Venise de Shekspeare qui est à mon sens un des textes les plus antisémites de tous les temps. Cette loi est un des plus beaux fleurons que le judaïsme a livré à l'humanité. Elle est non seulement l'expression d'une justice mais aussi du dédommagement de la victime qui couvre tous les aspects de l'être humain.

 

Une conclusion :

 

Un texte biblique ne peut pas être lu sans interprétation. Dans ce cas, le texte risque non seulement d'être incompréhensible mais surtout d'être faussé. Le Talmud est le seul garant d'une interprétation juste du texte biblique.

 

A nous donc d'étudier pour percer les secrets renfermés dans ces textes merveilleux.

 

 

                                                                                                                      Moïse Rahmani

 

Ce Shabbat est dédié

A la mémoire de

Madame  Mireille  מאסאודה  GUEDJ



csicsic@aol.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives