Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 18:22

 

 

Selon une idée fausse mais cependant fort répandue, les Juifs, après avoir été forcés par les Romains de se disperser au sein de la Diaspora à la suite de la destruction du deuxième Temple de Jérusalem en l.an 70 après J.C, seraient revenus subitement en Palestine 1800 ans plus tard pour demander qu’on leur rende leur pays. En réalité, le peuple Juif a maintenu des liens avec sa patrie historique pendant plus de 3,700 ans, en conservant une langue nationale et une civilisation propre. Le peuple juif fonde ses droits à la terre d’Israël sur quatre plans au moins :

 

Au plan religieux, Dieu a promis cette terre au patriarche Abraham ;

Au plan national, le peuple juif s’est établi sur cette terre et l’a développée ;

Au plan légal, la communauté internationale a accordé la souveraineté politique en Palestine au peuple juif

Et au plan du droit international relatif aux conflits, ce territoire a été conquis lors de guerres défensives.

 

Même après la destruction du deuxième Temple de Jérusalem et le commencement de l’exil, la vie juive a continué et a souvent été prospère en Palestine. D’importantes communautés ont été rétablies à Jérusalem et à Tibériade dés le neuvième siècle. Au XIe siècle, des communautés juives ont prospéré à Rafah, à Gaza, à Ashkelon, à Jaffa et à Césarée.

 

Les Croisés ont massacré beaucoup de Juifs au XIIe siècle, mais, durant les deux siècles suivants, la communauté s.est reconstituée avec l’immigration à Jérusalem et en Galilée d’un grand nombre de rabbins et de pèlerins juifs. Des rabbins célèbres ont créé des communautés, notamment à Safed, à Jérusalem durant les 300 années suivantes. Au début du XIXe siècle - bien avant la naissance du mouvement sioniste moderne - plus de 10.000 Juifs vivaient déjà

dans ce qui est aujourd’hui Israël.

Les 78 années de la construction d’une nation, qui ont débuté en 1870, ont abouti à la renaissance de l’État juif.

 

Le « certificat de naissance » international d’Israël a été validé, pour les croyants, par la promesse de la Bible; et pour tous les autres par la présence ininterrompue de juifs dans ce pays depuis l’époque de Josué jusqu’à aujourd.hui, par la Déclaration Balfour de 1917, par le Mandat de la Société des Nations qui intégrait la Déclaration Balfour, par la résolution de partage des Nations Unies de 1947, par l’admission d’Israël à l’ONU en 1949, par le fait que la plupart des autres états l’ont officiellement reconnu et, par-dessus tout, par la société créée par le peuple d’Israël en quelques décennies d’une existence nationale vigoureuse et dynamique.

 

 «Le droit d’Israël à l’existence, comme celui de la France, des États- Unis, de l’Arabie Saoudite et de 152 autres états, est évident et sans réserve. La légitimité d’Israël n’est pas suspendue en l’air en attendant une quelconque reconnaissance... »

 « Il n’existe certainement aucun autre état, grand ou petit, jeune ou vieux, qui considérerait la simple reconnaissance de son « droit à l’existence » comme une faveur, ou une concession négociable ». (Abba Eban, Premier ministre)


(A Suivre)
 

MITCHELL G. BARD

Traduction Française de Liliane MESSIKA                                                                                  csicsic@aol.com

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives