Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 15:09

 

 Richard Prasquier, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), a qualifié aujourd'hui de "scandaleux et mensonger" le terme de "génocide" entendu dans des manifestations pro-palestiniennes pour qualifier l'action israëlienne à Gaza.

"Il faut conserver leur sens aux mots, il est scandaleux et mensonger d'utiliser le mot de génocide pour parler des morts civils de Gaza, qui me bouleversent mais qui n'ont rien à voir avec ce que fut la Shoah en Pologne, ou avec le Rwanda" a déclaré M. Prasquier, en marge d'une cérémonie oecuménique à la principale synagogue de Toulouse.

Le grand rabbin de France Gilles Bernheim et l'archevêque de Toulouse Mgr Le Gall y ont dévoilé une plaque en hommage à l'ancien cardinal Saliège (1870-1956) qui avait contribué à sauver de nombreux juifs pendant l'occupation dans la région de Toulouse, en soulignant notamment dans une lettre pastorale du 25 août 1942: "Les Juifs sont nos frères". Mgr Saliège fait partie depuis 1969 des "Justes" reconnus par Israël.

Pour éviter "le transfert en France du conflit israëlo-palestinien", M. Prasquier a souhaité un "effort d'éducation afin d'extirper des consciences certains discours radicaux islamistes qui font le terreau des actes antisémites".

"Je trouve parfaitement normal des manifestations contre le gouvernement israëlien, mais je trouve moins normal de crier +Vive le Hamas+, qui a fait le choix de développer uniquement les actes terroristes et qui vise à instaurer la Charia à Gaza" a ajouté M. Prasquier, en soulignant: "c'est incompatible avec les valeurs républicaines".

Le président du CRIF affirme avoir recensé "55 actes antisémites en France depuis le début de l'intervention israëlienne à Gaza le 27 décembre, contre une quinzaine il y a deux ans pour la même période". "On ne peut plus parler d'actes isolés", a-t-il estimé.

A Toulouse, une synagogue du quartier populaire de Bagatelle a subi un début d'incendie il y a une semaine. Le grand rabbin Bernheim a achevé sa visite de deux jours à Toulouse en allant y saluer la communauté juive de ce quartier: "des gens biens et un peu plus que cela".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel 15/01/2009 11:56

Toutes choses tellement évidentes que l'on pourrait avoir tendance à les oublier. Cela va donc "sans dire" mais tellement mieux en le disant.Bravo et merci

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives