Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 09:34
En méditant la Paracha par Ph.Haddad

 

 

Distinguer les flammes

 

Ce Shabbath sera marqué par les flammes de Hanoukka que nous allumerons vendredi avant les veilleuses shabbatiques, l'occasion de consacrer notre réflexion hebdomadaire à cette solennité d'institution rabbinique.

La fête de Hanoukka, qui est la dernière inscrite dans notre calendrier, rappelle, entre autres, le miracle de la fiole d'huile du Temple. Selon notre tradition, cette fiole d'huile aurait dû permettre la combustion des mèches de la ménorah (chandelier) durant un jour, elles brûlèrent miraculeusement sept jours supplémentaires.

 

 

 

Rapide rappel des faits :

Au deuxième siècle avant l'ère chrétienne, le roi syro-grec Antiochus IV voulut imposer l'hellénisme comme religion de tout son royaume, dans lequel se trouvait la Judée. Cette idée assimilationniste a toujours caractérisé les civilisations conquérantes, babylonienne, perse, grecque ou romaine. De nos jours, nous pouvons dire que le modèle économique occidental constitue un projet assimilationniste avec ses normes, ses codes, son langage, ses "idoles".  Ce projet ne s'impose pas par la force militaire, mais par la séduction à travers la publicité, les médias, mais la finalité des "décideurs" reste la même : conquérir un public.

Le risque demeure une uniformisation des comportements, des consciences par un conditionnement des esprits et le basculement vers une « société spectacle » dont a parlé Guy Debord. Reconnaissons, cependant, une différence majeure entre les temps antiques que nous évoquons et notre temps contemporain : aujourd'hui, il nous est toujours possible de prendre ses distances face au système (en sélectionnant ses sources d'informations, en exprimant une critique du système, etc.), à l'époque d'Antiochus IV, la prise des armes est apparue comme la seule solution. Pour Juda Maccabée, qui mena la révolte, sa guerre était justifiée par la légitime défense d'un peuple (Israël) en danger de disparition.

 

Pérenniser une foi

 Après la victoire et le miracle de la fiole d'huile, les rabbins n'ont pas voulu s'en tenir à la commémoration d'une victoire militaire. Il ne fallait pas sacraliser la guerre, mais bien pérenniser la foi de ceux qui menèrent le combat. Or cette foi trouvait sa source dans la Torah qui enseigne dès ses premiers versets que Dieu créa un monde diversifié, pluriel. Il n'est pas exagéré de dire que le choix politique du Dieu créateur est un choix "démocratique" et non "dictatorial". Le mouvement créationnel va de l'indifférencié vers la différence, de l'impersonnel vers la personne.

Comment les rabbins du Talmud ont-ils ritualisé ce message ? Par l'allumage des bougies / veilleuses de la hanoukkia. Cette hanoukkia ne porte pas une torche, présentant une seule grande flamme, mais bien des mèches distinctes.

Ni fusion, ni confusion, chaque homme, chaque peuple porte sa lumière, reflet de la lumière de Dieu.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Simone Charrier 26/12/2008 09:04

Claude ,
J' ai beaucoup apprécié la soirée d' hier , ces Loubavitch sont fous pour Dieu comme le roi David . Ils ont raison , Dieu en vaut la peine ! J' ai été très touchée par leur joie communicative , c' était génial . Merci à la Communauté , Simone

valery 24/12/2008 15:24

Merci pour ce blog, pour la photo de la synagogue et ce merveilleux commentaire.. Hag sameakh à tous
valery

Stéphane 24/12/2008 11:39

Excellente idée ce blog. j'espère que ceux qui y viendront auront la couroisie d'y mettre un petit mot.

Présentation

  • : Le blog de Claude SICSIC
  • Le blog de Claude SICSIC
  • : La vie d'une communauté
  • Contact

Profil

  • Claude SICSIC
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste
  • Responsable communautaire, j'ai souhaité créer, avec ce blog, le lien humain et amical qui nous fait tant défaut dans ce monde égoïste

Recherche

Archives